Soutenez

COP15: des centaines de participants n’ont pas demandé leur visa

La COP15 se tiendra du 7 au 19 décembre 2022 au palais des congrès de Montréal. Photo: iStock

Il risque d’y avoir beaucoup moins de participants que prévu à la conférence internationale sur la biodiversité (COP15) qui se déroulera à Montréal du 7 au 19 décembre.

Alors qu’Immigration Canada attendait environ 6000 demandes de visas, pour un total de près de 12 000 visiteurs au Québec pour la COP15, moins de la moitié des demandes attendues ont été reçues avant la date limite du 15 novembre. Il s’agirait principalement des demandes de visas venant des délégations étrangères africaines.

Actuellement, environ 2500 visas ont été accordés. Il y aurait potentiellement près de 3000 délégués qui pourraient ne pas fouler le sol canadien.

Contrairement à ce qui s’était produit lors de la dernière conférence sur le sida, qui a eu lieu en juillet à Montréal, Immigration Canada n’a pas refusé massivement de multiples dossiers provenant principalement d’Afrique.

Immigration Canada était pourtant préparé

Immigration Canada avait pourtant mis en place une unité spéciale pour cet événement dès le mois d’août afin de faire face à l’afflux attendu de nouvelles demandes.

Rappelons qu’Ottawa avait été vivement critiqué pour les longs délais et les refus de visas dans le cadre de la dernière Conférence internationale sur le sida de Montréal, l’été dernier.

Immigration Canada a également assoupli ses procédures en vue de la COP15: les participants à ce sommet international n’ont pas besoin de payer les frais de demande de visa et la collecte des données biométriques.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.