Soutenez

Une candidate caquiste ferme son compte Twitter à la suite de cyberharcèlement

Twitter
Photo: Souvik Banerjee/Unsplash

La candidate caquiste dans Hochelaga-Maisonneuve, Rebecca McCann, a annoncé sur Twitter la fermeture de son compte à la suite de nombreuses insultes et d’incitations au viol à son égard.

«Merci à tous ceux qui m’ont traité de grosse, de salope, de pourrir en prison, de me vider de mon sang, de me faire violer, écrit la candidate sur son compte Twitter. Grâce à vous, je constate la chance que j’ai de ne pas être votre conjointe, votre sœur ou votre fille. Sur ce, je ferme mon twitter.»

Capture d’écran / Twitter

En effet, un grand nombre de gazouillis haineux à l’endroit de la candidate caquiste se retrouvent sur le réseau social.

Depuis que Mme McCann a annoncé son retrait de Twitter, une nouvelle vague de critiques, d’insultes, et aussi de messages d’appui, déferle sur le réseau social.

Le député solidaire d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc, a démontré son soutien à Rebecca McCann face aux insultes et menaces qu’elle a reçues. Il en a profité pour féliciter la candidate pour la campagne électorale qu’elle a menée.

Un thème constant de la campagne

Cette même semaine, le candidat solidaire fraîchement élu dans Maurice-Richard, Haroun Bouazzi, a été victime d’un déferlement d’insultes sur les réseaux sociaux faisant notamment référence à sa confession musulmane.

Les messages à caractère haineux envers les politiciens semblent continuer malgré la fin de la campagne électorale. Cette dernière fut marquée par de nombreuses violences et menaces à l’égard de différents candidats. La députée libérale Marwah Rizqy avait même envisagé de mettre fin à sa carrière politique après avoir reçu des menaces de mort.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.