Art de vivre
10:09 17 février 2020 | mise à jour le: 20 février 2020 à 17:25 temps de lecture: 3 minutes

Retraite: les rentes provinciales et fédérales en détail

Retraite: les rentes provinciales et fédérales en détail
Photo: 123rf

Parlant de rentes gouvernementales, voyons de quoi et de combien on parle au juste quand on traite de régime de base.

Les rentes provinciales

Au Québec, la rente est administrée par la Régie de rentes du Québec (RRQ). 

La cotisation à la RRQ est obligatoire pour tous les travailleurs âgés de 18 ans et plus, à condition que le revenu annuel soit d’au moins 3500 $.


Rentes mensuelles de la RRQ en 2020

• 60 ans
753,47 $ (9 041 $ par an)

• 65 ans
1177,30 $ (14 128 $ par an)

• 70 ans et plus
1671,77 $ (20 061 $ par an)


Évidemment, si vous avez cotisé au régime, vos revenus de retraite seront plus élevés que ceux d’une personne qui n’a pas cotisé au régime durant sa vie active.

Les rentes fédérales

Au niveau fédéral, les deux principaux programmes de pensions publics sont la Sécurité de la vieillesse et le Régime de pensions du Canada (RPC), qui assurent des revenus minimaux aux personnes âgées.

«Comme les prestations du programme de la Sécurité de la vieillesse et du Régime de pensions du Canada s’ajoutent à celles des régimes de retraite privés, à l’épargne-retraite et aux placements de retraite, les Canadiens peuvent compter sur un des meilleurs systèmes de revenu de retraite du monde», rappelle le gouvernement du Canada.

Les rentes provenant de la Sécurité de la vieillesse s’élèvent à 7362,36 $ par an (613,53 $ par mois), et les personnes à faible revenu reçoivent le Supplément de revenu garanti. Par exemple, pour une personne célibataire, le supplément est de 10 997 $ par an (916,38 $ par mois).  

L’enjeu du vieillissement de la population

Contrairement au Régime de rentes du Québec, le programme de la Sécurité de la vieillesse ne dispose d’aucune réserve. 

Le gouvernement du Canada finance donc les prestations de la Sécurité de la vieillesse avec ses revenus fiscaux généraux. 

Le programme subira donc pleinement l’effet du vieillissement de la population.

Moins aujourd’hui ou davantage demain?

Rappelez-vous que, si vous vous y prenez plus tard, vous devez économiser le double pour arriver au même résultat que si vous aviez commencé une décennie plus tôt… Consacrer 30$ par mois à sa retraite dès maintenant ou 55$ dans 10 ans? À vous de choisir!


Le taux d’épargne des ménages qui ne bénéficient pas de conseils est de 4,3 % par rapport à 8,6 % pour ceux qui en obtiennent. (Source: Desjardins)

En faisant appel aux services d’un conseiller, vous êtes susceptible de développer de meilleures habitudes d’épargne et, ainsi, d’obtenir un taux d’épargne deux fois plus élevé que celui des ménages qui gèrent leurs finances de façon autonome, lit-on sur le site internet de Desjardins.

Articles similaires