Culture

Un ultime Cabaret des Anges Vagabonds

Jeudi prochain aura lieu l’ultime Cabaret des Anges Vagabonds. Le dernier avant de dire adieu au célèbre disquaire qui a fait sa réputation sur la rue Mont-Royal.
Mara Tremblay, Michel Faubert, les Jérémi Mou­rand (présents à quatre Cabarets sur cinq!), Sunny Duval (Les Breastfeeders) et Michel «away» Langevin, des artistes devenus amis avec le temps, se passeront le micro pour offrir un spectacle haut en couleur à ceux qui ont fait la promotion de leur musique pendant des années.

Michèle, qui a très souvent eu du flair pour dénicher des perles rares, se permet une dernière folie en faisant venir de Chicoutimi son coup de cÅ“ur de l’hiver : les improbables Patates impossibles.

Mais revenons un peu en arrière… L’aventure des Anges a commencé à Saint- Hyacinthe, il y a 10 ans. À l’époque, disques usagés et arts visuels nourrissaient le quotidien des Anges. Après trois ans, ils s’installent à Montréal.

C’est là que la folie des Anges Vagabonds prend forme. Michèle et Serge débordent d’idées pour promouvoir les artistes de la scène musicale indépendante montréalaise, dont ils sont eux-mêmes les acteurs. C’est finalement le capitalisme qui a raison des Anges. Mars 2006, le propriétaire leur annonce qu’une chaîne de magasins de vêtements prendra leur place – plus payant! Après une relocalisation et une tentative de boutique en ligne, les Anges Vagabonds sont forcés d’admettre que ça ne marche plus.

C’est donc une page de la scène musicale montréalaise qui se tourne, le livre complet des Anges Vagabonds qui se referme, pour de bon cette fois.

www.myspace.com/angesvagabonds

L’ultime Cabaret des Anges Vagabonds
Jeudi 15 mai, 20 h, Lion d’or, 12 $ en prévente à la Brasserie Cheval Blanc, 15 $ à la porte

Autres suggestions de sorties:

Samedi

Kinks Konvention
Même si peut-être moins connus du grand public, The Kinks ont fait partie de l’invasion du rock anglais des années 1960, au même titre que les Beatles ou les Rolling Stones. Dead Scene Collection présente ce samedi, au club Les Saints, une soirée hommage où leurs grands succès seront repris par des groupes rock d’ici (Chocolat [photo], The Besnard Lakes, The Stills) et d’ailleurs (Bionic, The Sunday Sinners, Le Kid…). DJ Crawdaddy Simon et DJ George (The Dears) seront aussi de la partie. Généralement, on ressort de ce type de soirée déçu ou émerveillé, mais il faudra y être.

Samedi 10 mai, 20 h, Club les Saints, 30, rue Sainte-Catherine Ouest, 7 $


Samedi

4-54
Amateurs de rock garage, blues et sixties, ce groupe est pour vous! Découvrez le premier album complet des 4-54, Sors le lunch lors du concert-lancement ce samedi au Divan Orange. Musicalement, ils réussissent le pari de mêler le rock de AC/DC au rockabilly des Stray Cats sur des textes inspirés par Gainsbourg ou les Breastfeeders. Leur complicité visible sur scène ne fait qu’ajouter au plaisir de les entendre. À découvrir et à suivre donc.

4-54 + DJ invité. Le divan Orange, 4234, Saint Laurent, Samedi 10 mai, 21 h, entrée gratuite, www.myspace.com/454supertork2

Articles récents du même sujet