Culture

L'art de l'hypocrisie

geneviève vézina-montplaisir, métro

Mike Ward et Patrick Groulx n’ont pas peur des tabous, et c’est pour ça qu’ils vont tenter de répondre à une grande question existentielle dans le gala qu’ils vont animer conjointement : est-ce que c’est péché de parler des le dos des autres?

 

Sous la direction de François Léveillé, les deux humoristes se feront philosophes le temps de deux soirées.

Début d’une réflexion très poussée…

Comment vont les préparatifs du gala?

Mike: On est en train de faire des coupures. On a tellement de matériel! Au début, on avait peur de ne pas fournir, mais finalement on a trop de stock.

Patrick: On est peut-être partis en panique au début. Mais en même temps, c’est correct, parce qu’on garde le meilleur.

Finalement, avez-vous réussi à trouver une réponse à la question thème du gala?

Patrick: On va prouver que c’est bon d’évacuer, de parler dans le dos des autres. Tout le monde le fait anyway. Il va falloir accepter ça un moment donné. Mais il y a une différence entre le faire pour se défouler et juste bitcher et être méchant pour rire de quelqu’un.

Avez-vous un bon exemple pour prouver votre théorie?

Mike: Si Patrick Groulx fait quelque chose qui me tape sur les nerfs et que je le lui dis, il va être blessé. Mais si je ne lui dis pas et que je ne le dis à personne d’autre, à un moment donné, je vais exploser et l’engueuler. Je suis mieux de rire de lui aussitôt qu’il a le dos tourné!

Patrick: Quand tu parles dans le dos d’un ami à un autre ami, ça te permet de discuter, et il va peut-être te dire: «Mais tu n’as pas vu ce côté-là de l’affaire.» Ça te permet aussi de réfléchir, de te calmer un peu et de dire «Finalement, ce n’est pas si pire que ça» ou «Moi, je ne suis pas ben ben mieux».

Mike: Je pense que l’humour a dû commencer comme ça. Le premier gag, c’est sûrement un homme des cavernes qui l’a fait. Ils étaient tous autour du feu, et il y en a un qui est allé aux toilettes. Un autre s’est mis à rire de celui qui était parti. Voilà, l’humour était né parce que quelqu’un avait
parlé dans le dos d’un autre!

Est-ce qu’il y a des gens dont on ne peut pas parler en leur absence?

Patrick: Personne! Je pense qu’on peut parler dans le dos de tout le monde.

Mike: On parle surtout dans le dos de nos amis. Quand ce n’est pas un ami, ce n’est pas parler dans le dos.

Patrick: En fait, c’est une marque d’affection. Ça dit que cette personne-là est tellement hot que ça vaut la peine de parler d’elle.

Comment avez-vous choisi vos invités?

Mike: Il y en a quelques-uns qui nous ont pognés à parler dans leur dos!

Patrick: Depuis que les humoristes savent qu’on fait un gala pour parler dans le dos des autres, ils veulent tous être là! Les Denis Drolet, Guy Nantel, Stéphane Fallu, Patricia Paquin, Mathieu Gratton Jean-Michel Anctil et Laurent Paquin vont venir faire quelques niaiseries avec nous autres.

Le Gala de Mike Ward et de Patrick Groulx
Au Théâtre St-Denis
Ce soir et demain à 19 h 30

Articles récents du même sujet