Culture

Tropic Thunder: le retour en force de Ben Stiller

Daniel Holloway, Métro New York

Quand un gars autrefois considéré comme un génie s’enlise au point que la simple vue de son nom sur l’affiche d’un film vous donne la nausée, il est inévitable que parmi tous les navets qu’il nous offre, un chef-d’Å“uvre ressorte et nous rappelle ses beaux jours. Tropic Thunder est le Donnie Brasco de Ben Stiller.

Stiller était drôle. Mais il a enchaîné tant de mauvais films que l’on s’est mis à penser qu’il devait avoir beaucoup de dettes de jeu à payer. Il n’y a, à tout le moins, pas d’autres explications à des films comme The Heart­break Kid. Mais ce qui est le plus surprenant avec Tropic Thunder, c’est que Stiller réussit à y faire tout ce qu’il avait raté dans Zoolander, sa dernière incursion derrière la caméra.
Non, c’est faux. Le plus surprenant, c’est voir un Tom Cruise chauve portant un fat suit!

Dans Tropic Thunder, Stiller joue le rôle de Tugg Speedman, une star de cinéma, pas aussi stupide que Derek Zoolander, mais pas loin. Avec d’autres acteurs, Speedman doit tourner une histoire vraie qui se passe au Viêtnam. Elle tourne soudainement en une vraie prise d’otages.

Tropic Thunder est une comédie avec plusieurs têtes d’affiche, un concept que Stiller n’avait pas réussi à maîtriser avec Zoolander, qu’on aurait été incapable de regarder sans la présence de Will Ferrell.

Alors que dans Zoolander, Stiller tentait de dominer les autres vedettes, dans Tropic Thunder, il ne joue pas dans leurs pattes et laisse la place non seulement à Robert Downey Jr. – génial en noir idiot qui fait toujours enrager ses col­lègues – et Jack Black, mais aussi à Jay Baruchel et Brandon T. Jackson, très forts dans leurs rôles de soutien.

Et il y a Tom Cruise. Stiller et sa bande ont beaucoup parlé du caméo de la star lors de leur tournée de promotion, ce qui est très dommage, car personne ne devrait être privé de la belle surprise que nous réserve son apparition dans le film.

Stiller n’a donc pas grand-chose à faire… ce qu’il fait avec brio. L’acteur montre l’étendue de son talent comique, notamment lors de son face-à-face avec un prédateur inusité dans la pénombre de la jungle…

À l’heure où les comédies improvisées de Judd Apatow commencent à s’essouffler, Tropic Thunder est une bouffée d’air frais.

Articles récents du même sujet