Culture

L'Âge des ténèbres récolte deux mises en nomination

L’Âge des ténèbres a récolté deux mentions en vue du prochain gala de la Guilde canadienne des réalisateurs, qui se tiendra à Toronto le 8 novembre. Le long métrage de Denys Arcand est finaliste dans les catégories du Meilleur film et de la Meilleure réalisation.

L’Âge des ténèbres n’est toutefois pas le film le plus cité. Eastern Promises (5), Fugitive Pieces (5) et The Stone Angel (3) ont tous amassé plus de mises en nomination que le long métrage québécois.

Eastern Promises, du cinéaste canadien David Cronenberg, a été retenu dans cinq catégories, tout comme Fugitive Pieces, de Jeremy Podeswa. Les deux productions se feront face dans les catégories du Meilleur film, de la Meilleure réalisation, des Meilleurs décors, du Meilleur montage et du Meilleur montage sonore.

Breakfast With Scot et How She Move se dispu­teront quant à eux le titre de Meilleur film familial.

Le réalisateur, producteur et scénariste Eric Till, qui a beaucoup Å“uvré du côté de la télévision, recevra un prix couronnant l’ensemble de sa carrière au cours de la soirée.

Au petit écran

La Guilde canadienne des réalisateurs honorera aussi les artisans du petit écran au cours de son gala.

Parmi les séries télé citées, on note Corner Gas, Instant Star, Degrassi : The Next Generation, Little Mosque on the Prairie, Robson Arms, M.V.P. et Durham County.

Articles récents du même sujet