Culture

ADISQ: Un Félix pour les artistes autochtones

ADISQ: Un Félix pour les artistes autochtones
Photo: Martin Ouellet-Diotte/MétroElisapie Isaac

Pour la première fois, l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) décernera lors de son prochain gala le Félix de l’artiste autochtone de l’année, qui vise à récompenser l’artiste des Premières nations ayant le plus rayonné au Québec.

«Les artistes autochtones qui oeuvrent en musique ont toujours eu leur place au sein des diverses catégories que l’ADISQ représente, mais en créant ce nouveau Félix, nous espérons promouvoir davantage leur travail et avoir encore plus d’impact sur leur rayonnement», a fait valoir le président de l’ADISQ, Philippe Archambault, dans un communiqué.

La démarche est notamment soutenue par l’Assemblée des Premières nations Québec-Labrador.

«L’APNQL est toujours disposée à appuyer toute initiative visant le rayonnement de notre diversité et de nos cultures comme premiers peuples. Je tiens à remercier l’organisation de l’ADISQ qui ouvre ses portes au talent issu de nos nations et à souligner la contribution de nos organisations œuvrant dans le domaine de la musique autochtone. Dans la démarche de réconciliation et du vivre ensemble, notre musique et nos artistes qui en font leur vie, jouent aussi un rôle inestimable», a déclaré le chef de l’APNQL, GhislainPicard.

Dans le passé, des artistes comme Elisapie Isaac, Kashtin et Samian ont déjà remporté des Félix.