Culture

Cette semaine, Métro craque pour: Sur les toits Havane, The Grizzlies, Générations MTL…

Cette semaine, Métro craque pour: Sur les toits Havane, The Grizzlies, Générations MTL…
Photo: Courtoisie SDFSDFSur les toits Havane sort en salle aujourd'hui.

Sur les toits Havane 
Comme son titre l’indique, Sur les toits Havane nous amène sur les toits de la capitale cubaine, là où, contraints par la pénurie de logements, plusieurs Havanais ont trouvé refuge : une mère de famille qui peine à joindre les deux bouts, un ardent colombophile, un ancien travesti porteur du VIH ou une femme presque centenaire, première- policière de l’île, qui a lutté aux côtés de Che Guevara. Si leur condition est modeste, leur point de vue (réel et imagé) sur Cuba est unique. Dans ces années post-Castro, on découvre une société fatiguée, mais fière de sa révolution et ouverte au changement. Porté par une direction photo magnifique (le réalisateur montréalais Pedro Ruiz est aussi photographe), ce documentaire- aux accents impressionnistes vaut bien 100 voyages en tout inclus pour sa vision à couper le souffle d’une ville et d’un pays en pleine mutation. Benoit Valois-Nadeau

Une femme en contre-jour
Étrange destin que celui de Vivian Maier. Dotée d’un talent exceptionnel pour la photographie de rue, l’Américaine d’origine française a vécu dans l’anonymat le plus total avant de mourir seule, en 2009. Elle a laissé derrière elle des centaines de milliers de pellicules, qui, redécouvertes par hasard après sa mort, constituent un portrait saisissant de l’Amérique des années 1950 à 1970. Dans ce court roman, l’écrivaine française Gaëlle Josse retrace la vie de cette femme on ne peut plus discrète, qui a vécu entièrement pour son art, sans chercher la reconnaissance. Aux éditions Noir sur blanc. Benoit Valois-Nadeau

The Grizzlies
La cinéaste canadienne Miranda de Pencier a évité de nombreux pièges en tournant ce film qui raconte l’histoire vraie de l’arrivée d’un enseignant blanc en 2004 dans la communauté de Kugluktuk, au Nunavut, qui connaît alors une terrible vague de suicides chez ses jeunes. Heureusement, la réalisatrice a pris le temps (plus de 10 ans!) de bien faire les choses, notamment en incluant les survivants de cette tragédie dans son processus de création. Le résultat est aussi crédible que touchant, malgré son côté un peu «feel good movie». Point bonus à la trame sonore, qui met magnifiquement en valeur le talent de musiciens autochtones. En salle aujourd’hui. Marie-Lise Rousseau

Générations MTL
Le musée Pointe-à-Callière a profité d’un coup de jeune : nouvelle exposition permanente, Les bâtisseurs de Mont-réal, et nouveau spectacle multimédia, Générations MTL. Une mise à jour bienvenue qui intègre certains des oubliés de l’histoire de la métropole, en premier lieu les femmes et les autochtones. Élaboré par la firme TKNL, Générations MTL se déploie sur une quarantaine d’écrans au-dessus de certaines des plus vieilles ruines de Montréal. Une vitrine impressionnante pour découvrir (un peu trop) rapidement l’histoire de notre ville, de ses origines à aujourd’hui. Benoit Valois-Nadeau

Vert Couleur Persil
Le troisième livre de recettes de la blogueuse culinaire Geneviève Plante, Vert Couleur Persil, propose une conception nouvelle de l’alimentation santé. On y découvre des recettes simples et colorées qui ne sont ni exclusivement végétariennes ni purement végétaliennes. Ce sont tout simplement les recettes du quotidien de l’auteure. Coup de cœur : le flétan rôti et sa salsa de fraises et de melon d’eau – un incontournable de l’été pour les repas entre amis sur la terrasse. Aux Éditions La Presse. Maryse Deraîche

La page Facebook Le bureau
Si, comme nous, vous vous ennuyez des formidables employés de Dunder Mifflin de la comédie télé The Office, cette page de mèmes complètement absurdes vous enchantera. Le concept est incroyablement simple, et c’est ce qui fait sa beauté: des répliques cultes de la série y sont traduites mot à mot en français. Par exemple, la célèbre citation de Michael Scott «I love inside jokes. I’d love to be a part of one someday» devient «Je aime intérieur blagues. Je voudrais à être une partie de une un jour.» Notre préférée, elle aussi du patron de «Dundeur Mifflinne» :  «It’s Britney, bitch», traduite par «C’est Britney, chienne». Ça frôle le génie, à notre avis. Marie-Lise Rousseau

Le Scriptarium 2019: défricher le rêve
Cette pièce de théâtre mise en scène par Sylvain Scott a été préparée à partir de mots recueillis auprès d’une vingtaine d’adolescents. Après une première édition l’an dernier, Le Scriptarium nous plonge cette fois dans l’abîme du rêve par le biais de personnages aussi attachants qu’imprévisibles. Émanuel Frappier et Laurence Latreille y interprètent avec génie des adolescents qui tentent d’établir le sens de leurs songes, parfois doux, parfois sombres. Un spectacle disjoncté où se succèdent durant une heure déguisements, effets visuels et danses, provoquant à plusieurs reprises des rires dans le public. Au Théâtre Denise-Pelletier. Zacharie Goudreault