Culture
05:00 17 avril 2020 | mise à jour le: 16 avril 2020 à 11:23 temps de lecture: 2 minutes

Musique: on a écouté pour vous Bermuda et The Strokes

Musique: on a écouté pour vous Bermuda et The Strokes
Photo: Collaboration spécialeBermuda

Cette semaine, l’équipe de Métro partage avec vous les critiques des nouveaux albums de Bermuda et The Strokes.

••••• Sublime •••• Excellent ••• Bon •• Moyen • Sans intérêt

Bermuda

Bermuda

•••½

Funky à souhait!

Le confinement vous donne les bleus? Rien de mieux pour vous retrouver le sourire que le premier EP de Dominique Claire Gagnon, alias Bermuda. Plein d’humour et d’ironie, son rap funk évoque l’été, la plage et les belles années du pastel. De la grosse basse groovy, des claviers : on se croirait souvent en plein milieu des années 1980, mais sans l’abus de spray net. On apprécie aussi son message positif (Beach bodé, Viva) et décomplexé («Si tu te mets pas en chest, jte laisse!»). À découvrir!
Benoit Valois-Nadeau

The Strokes

The New Abnormal

•••

Trop normal

Sept années se sont écoulées depuis le très moyen Comedown Machine. Avec The New Abnormal, les Strokes ont de quoi rendre leur fanbase presque nostalgique du début des années 2000 avec la voix saturée de Julian Casablancas et les riffs de guitare si propres aux New Yorkais. Mais voilà, quelque chose nous fait penser que l’album ne marquera pas l’histoire du rock, parce que trop pop peut-être. On aime beaucoup la pochette du disque, qui n’est autre que Bird on Money de Jean-Michel Basquiat.
Amélie Revert

 

Articles similaires