Soutenez

Ça change quoi pour moi… le nouveau partenariat entre TikTok et Sony Music Entertainment?

Vous rêviez d’agrémenter vos vidéos TikTok de chansons de Beyoncé, John Legend ou Harry Styles? C’est maintenant possible grâce à un nouveau partenariat entre l’application mobile du groupe chinois ByteDance et le label américain Sony Music Entertainment.

«TikTok et Sony Music vont travailler ensemble pour permettre encore plus de personnalisation et de créativité pour les utilisateurs de TikTok, et pour trouver de nouveaux débouchés et façon d’interagir avec les fans pour les artistes et musiques de Sony», a expliqué le réseau social dans un communiqué.

Bien que les détails de cet accord n’aient pas été révélés, les utilisateurs de TikTok peuvent désormais accéder aux morceaux des artistes de Sony Music afin de les incorporer dans leurs propres vidéos. L’application chinoise a fondé son succès sur ces clips musicaux, et souvent parodiques, dans lesquels les internautes dansent ou miment les paroles de succès aussi divers que Dreams de Fleetwood Mac ou WAP de Cardi B et Megan Thee Stallion.

Cet engouement populaire a des répercussions au sein même de l’industrie musicale, qui s’insurge de l’absence d’accords commerciaux pour encadrer l’utilisation de contenus musicaux sur TikTok, tout en s’accommodant de la visibilité dont certains artistes bénéficient sur l’application. C’est notamment le cas pour Lil Nas X, Doja Cat, Roddy Rich et Jawsh 685, dont les succès se sont retrouvés au sommet des palmarès après avoir trouvé leur public sur TikTok.

«Les clips vidéo courts sont devenus un pan excitant de l’écosystème de la musique et contribuent à la croissance globale de l’industrie», a noté Dennis Kooker, président des ventes aux États-Unis de Sony Music, dans un communiqué.

Fort de ce constat, TikTok tente de multiplier les accords commerciaux avec de grands labels et maisons de disques afin d’enrichir son catalogue musical en toute légalité. L’application a ainsi signé en janvier un accord de licence mondial avec l’agence indépendante de musique numérique, Merlin, qui compte près de 900 membres. Des accords similaires avaient été signés en avril avec Universal Music Group ou Warner Music Group, mais sont récemment arrivés à échéance selon Billboard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.