Culture
15:55 12 février 2021 | mise à jour le: 12 février 2021 à 16:07 temps de lecture: 2 minutes

Le MBAM ne présentera pas l’exposition «Les origines du monde»

Le MBAM ne présentera pas l’exposition «Les origines du monde»
Photo: Pablo A. Ortiz/MétroLe Musée des beaux-arts de Montréal

Après avoir été reportée en juin, Les origines du monde a tout simplement été déprogrammée du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). L’exposition devait initialement se tenir en février.

Il s’agit d’un dommage collatéral de la pandémie. Alors qu’elle devait se tenir au Musée d’Orsay à Paris en novembre 2020, Les origines du monde: l’invention de la nature au XIXᵉ siècle n’a pas pu être présentée. Depuis fin octobre, la France a en effet imposé la fermeture des musées dans sa lutte contre la propagation de la COVID-19.

Par conséquent, le MBAM a dû renoncer à l’exposition car les calendriers des deux institutions culturelles n’étaient plus compatibles. «Je remercie le Musée d’Orsay pour ce qui fut néanmoins une riche et heureuse collaboration entre tous nos services. Nous avons confiance que l’amitié née de ce travail sur Les origines du monde trouvera dans l’avenir d’autres projets dans lesquels se développer», a précisé Stéphane Aquin, directeur général du MBAM, par voie de communiqué.

«Nous aurons bien entendu l’occasion dans les mois à venir de poursuivre nos échanges avec l’équipe du Musée autour d’autres projets», a pour sa part ajouté Laurence des Cars, présidente des musées d’Orsay et de l’Orangerie.

Pour compenser cette annulation, le MBAM va prolonger son exposition actuelle Riopelle: à la rencontre des territoires nordiques et des cultures autochtones. Celle-ci est prévue jusqu’au 12 septembre 2021.

Après avoir vu ses portes closes pendant plus de trois mois, le MBAM peut à nouveau accueillir du public depuis jeudi.

Articles similaires