Culture
05:09 3 juin 2021 | mise à jour le: 3 juin 2021 à 07:07 temps de lecture: 3 minutes

Littérature: on lit «Grande Forme», «City of a Thousand Gates» et «Kimiko Does Cancer»

Littérature: on lit «Grande Forme», «City of a Thousand Gates» et «Kimiko Does Cancer»

Notre collaboratrice An Tran recommande les romans Grande Forme de Renaud Jean, City of a Thousand Gates de Rebecca Sacks et Kimiko Does Cancer de Kimiko Tobimatsu.

Grande Forme

Par Renaud Jean

Aux éditions Boréal

Résumé : D’abord, les beaux-parents qui débarquent pour s’installer dans l’appartement. Puis, Jeanne, sa copine, qui étire ses journées au ministère de la Vie intérieure. Les choses vont de mal en pis pour le narrateur de cette satire d’un monde obsédé par la numérisation du citoyen et la performance. Exilé chez son cousin, puis dépourvu de tous ses biens, le protagoniste au caractère nerveux ne demande qu’une chose : un peu de paix. Dans ce roman, l’auteur présente une dystopie déstabilisante, mais un peu trop familière. «Ce n’est pas la grande forme», est un pronostique qui trouvera écho chez plusieurs. 

À propos de l’auteur : Renaud Jean est natif de L’Annonciation. Son premier roman, Rénovation, a été finaliste du prix des Horizons imaginaires 2018. Son recueil de nouvelles, Retraite, est aussi publié chez Boréal.

City of a Thousand Gates

Par Rebecca Sacks

Aux éditions Harper Collins

Résumé : Construit telle une mosaïque, City of a Thousand Gates pose un regard contemporain sur le quotidien tragique des vies au cœur du conflit israélo-palestinien. Le roman s’ouvre avec le meurtre de Yael, 14 ans, dans une colonie israélienne. Quelques jours plus tard, Salem, un adolescent arabe, est battu et laissé pour mort. S’ensuit alors la juxtaposition de sept narratifs principaux, échos des sept portes de Jérusalem. Ceux-ci vivront le dénouement des événements de manière radicalement différente, résultats d’une asymétrie des pouvoirs mise en évidence par la rencontre de leur chemin. 

À propos de l’autrice : Citoyenne canadienne, américaine et israélienne, Rebecca Sacks est récipiendaire d’une bourse du Conseil des arts du Canada et du prix en fiction de la Fondation Joseph F. McCrindle. City of a Thousand Gates est son premier roman. 

Kimiko Does Cancer

Par Kimiko Tobimatsu

Aux éditions Arsenal Pulp Press

Résumé : Kimiko est une jeune femme queer et métissée. Elle a 25 ans et toute la vie devant elle, jusqu’au jour fatidique où elle est diagnostiquée avec un cancer du sein. Ce roman graphique est le récit autobiographique de son combat contre la maladie. Critique, elle offre un témoignage à contre-courant du discours dominant de la lutte contre le cancer. Ses perspectives sur la ménopause hâtive, la santé mentale et les relations amoureuses durant son traitement sont uniques et font réfléchir. 

À propos de l’autrice : Kimiko Tobimatsu est avocate spécialisée en droit du travail et en droits de l’homme. Kimiko Does Cancer est son premier roman. Le livre est illustré par Keet Geniza, une artiste queer philippine qui a immigré au Canada en 2006.

Articles similaires