Culture

«Fleur de l’Âge»: l’éclosion à maturité de Mon Doux Saigneur 

Photo: Éric Lamothe

Après le succès d’estime du premier album, puis celui critique du deuxième, Mon Doux Saigneur revient aujourd’hui avec Fleur de l’Âge, un troisième album de folk rock émaillé de country encore plus mature et mélodieux que ses excellents premiers efforts.

Malgré le raffinement du son, la poésie d’Emerik St-Cyr Labbé demeure toute simple, traitant de sujets normaux, à hauteur d’humain. Elle trouve justement sa beauté dans sa candeur, sa modestie. Ses textes, en mode dialogue, chantés au «je», au «tu», et au «nous», créent une agréable et bienveillante proximité.

On se laisse donc facilement bercer par cette musique douce et réconfortante.

Disponible sur les plateformes d’écoute.
Lancement au La Tulipe le 26 mai.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet