Culture
09:15 4 juillet 2013 | mise à jour le: 4 juillet 2013 à 09:36 temps de lecture: 1 minutes

50 Cent accusé de violence conjugale

50 Cent, Curtis Jackson de son vrai nom, a été accusé hier (3 juillet) de violence conjugale sur son ex-copine, Shaniqua Tompkins.

Les événements se seraient déroulés le 23 juin dernier au condo de Tompkins à Toluca Lake, en Californie, rapporte TMZ.

Lors d’une dispute, 50 Cent aurait détruit de nombreux objets dans l’appartement, en plus d’avoir donné des coups de pieds à son ex qui, selon les policiers, avait un jeune enfant avec elle.

Cinq chefs d’accusation ont été déposés contre le chanteur, soit un de violence conjugale et quatre de vandalisme. Il est accusé d’avoir causé 7100 $ en dommages matériels.

Selon les documents, Shaniqua Tompkins s’était réfugiée dans sa chambre à coucher, mais 50 Cent a défoncé la porte pour aller la frapper. Il avait quitté les lieux avant que la police arrive.

S’il est reconnu coupable, 50 Cent pourrait purger jusqu’à cinq ans de prison et devoir payer une amende de 46 000 $. Il devrait comparaître devant le tribunal le 22 juillet prochain.

Crédit photo : ZUMAPRESS.com/Keystone Press/BIG