Culture

Questions en rafale avec l’auteure Audrée Wilhelmy

Questions en rafale avec l’auteure Audrée Wilhelmy
Photo by: Collaboration spéciale

Audrée Wilhelmy n’a pas 30 ans et en est à son deuxième roman, en plus d’avoir été en nomination pour quel­ques prix littéraires, dont celui du Gouverneur général du Canada. Les sangs raconte l’histoire de Féléor Barthélémy Rü, alias l’Ogre, un tueur en série qui aime la chair crue et les femmes. Elles seront sept à se donner à lui dans ce roman amoral et polyphonique.

Que lisez-vous présentement?
Beaucoup de choses en même temps! Anna Karénine (Léon Tolstoï), Javotte (Simon Boulerice) et Maléficium (Martine Desjardins).

Qui sont vos trois auteurs préférés?
Alessandro Baricco, Michel Tournier et Anne Hébert.

Qu’est-ce qui vous a amenée à l’écriture?
Je ne sais pas. Depuis que je sais écrire, j’écris des histoires.

Chaque écrivain a des routines d’écriture qui lui sont propres. Quelles sont les vôtres?
Je dois absolument dessiner pour arriver à écrire. Je crayonne pendant des mois mes personnages avant d’arri­ver à leur trouver un nom. Et ce n’est que lorsqu’ils sont baptisés que je peux commencer à raconter leur histoire.

Quel livre auriez-vous aimé écrire?
Little, Big de John Crowley.

Les sangsLes sangs
Leméac

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *