Soutenez
Contenu promotionnel

À 29 ans, elle achète sa première maison avec l’aide d’une courtière immobilière

Photo: Elisabeth Augeard, courtière immobilière et Alena, propriétaire.

Alena est une jeune maman de 29 ans et une conceptrice-rédactrice en publicité vivant à Montréal depuis 9 ans. Originaire de Paris, elle a rapidement adopté notre belle métropole, et à ses dires, elle ne vivrait nulle part ailleurs! En 2017, elle achète sa première propriété, un joli condo dans le Village, mais comme la petite famille est appelée à s’agrandir, elle voit plus grand… En 2021, elle acquiert sa première maison.

Nous nous entretenons avec elle de sa première expérience pour l’achat d’une propriété avec Élisabeth Augeard, une courtière immobilière de l’Équipe YE/SARRAZIN.

Au départ, que recherchiez-vous comme propriété?

On avait le rêve un peu fou d’avoir une maison unifamiliale proche d’un métro – une rareté! – et de ne pas avoir de voisins, ni au-dessus ni au-dessous. Aussi, on voulait demeurer dans l’arrondissement de Ville-Marie, près du Village, quartier dont je suis tombée amoureuse. On voulait un peu plus d’espace, entre autres une cour. C’était un beau défi!

Qu’est-ce qui vous plaisait dans Ville-Marie?

J’ai vécu dans plusieurs quartiers différents à Montréal – le Plateau, Saint-Henri, Parc-Extension, Rosemont – mais j’ai beaucoup aimé le Village. C’est très hétéroclite comme quartier. Il y a beaucoup de familles, et en tant que jeune maman, forcément, je me reconnaissais là-dedans. Aussi, la proximité des parcs pour enfants, avec de belles petites épiceries de quartier et des cafés un peu partout, sans gros immeubles, c’est parfait pour nous.

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Oui! On a trouvé une maison, dans un ancien quadruplex qui avait été divisé en deux propriétés distinctes de deux étages. La seule chose qui n’était pas forcément prévue au départ, c’est qu’il fallait tout refaire… Comme c’était vraiment ce que l’on cherchait, et que l’emplacement était idéal, on s’est lancé corps et âmes dans l’aventure des rénovations! (Rires.)

Grâce aux conseils judicieux d’Elisabeth, on a fait inspecter la maison avant l’achat, donc c’était un choix conscient. On savait qu’il y avait des défauts de construction et qu’on devrait la reprendre en main. Mais je suis vraiment contente, car on est parvenu à demeurer dans le même secteur, un peu plus à l’est du Village.

Comment avez-vous été mis en contact avec Elisabeth Augeard, votre courtière immobilière?

Ayant par le passé acheté mon condo sans courtière, j’étais un peu réticente à faire confiance à une personne que je ne connaissais pas pour une transaction aussi importante, et j’avais tellement de questions. Est-ce qu’il y a des frais impliqués pour l’accompagnement? Quels sont ses avantages? Il faut dire que je n’avais jamais pensé à travailler avec un courtier immobilier.

Et puis, alors que je magasinais des propriétés, le nom de Yanick Sarrazin revenait souvent dans les annonces, et aussi sur les pancartes des propriétés en vente dans le secteur. Et honnêtement, je ne savais tellement pas par où commencer pour l’achat d’une maison que j’ai tout simplement contacté l’Équipe YE/SARRAZIN, et c’est là qu’on m’a référé à Elisabeth Augeard.

Quels ont été les avantages de faire affaire avec une courtière immobilière?

Lorsqu’on a commencé à magasiner, je ne savais pas encore si je voulais vendre mon ancien condo. Finalement, j’ai décidé de vendre, et de tout faire avec Élisabeth. À partir de là, tout s’est déroulé comme sur des roulettes, et ça a tout de suite cliqué! J’avais vraiment l’impression de travailler en équipe avec elle, sauf qu’elle s’occupait de tout! (Rire.)

Tous les documents étaient préremplis et super organisés, ce qui représente un gain de temps incroyable. Aussi, Élisabeth était toujours disponible. Dès que l’on avait une question, besoin d’un conseil, n’importe quoi, peu importe l’heure, elle était là. En fait, elle était toujours présente, peu importe nos besoins.

En quoi était-ce différent de votre première expérience d’achat sans intermédiaire?

C’est sûr que, globalement, ça a été une expérience beaucoup plus rassurante. Pour faire une image, c’est comme si j’avais toujours un parachute de secours avec moi. Je ne me sentais pas laissée à moi-même dans un univers que je ne connaissais pas, ou très peu, un univers qui peut rapidement s’avérer très complexe.

D’être accompagnée par une experte dans le domaine, disons que c’est très rassurant. Qui plus est, Élisabeth est super sympathique, très humaine, drôle aussi, en plus d’être ultra rigoureuse et à l’écoute.

Comme on s’était super bien entendu, on a gardé contact, et ce, même après l’achat de la maison. On a continué à se donner des nouvelles, je lui envoyais des photos pendant les travaux et elle est venue voir l’avancement des rénovations. Disons que je n’hésiterais pas une seconde à refaire appel à elle!  


L’équipe YE/SARRAZIN tient à remercier Alena pour sa confiance!

Vous comptez vous aussi acheter prochainement et recherchez un accompagnement de confiance comme l’a vécu Alena? N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe de courtiers immobiliers YE/SARRAZIN.

Afin de vous aiguiller dans tout le processus qui entoure l’achat d’une propriété, l’équipe YE/SARRAZIN vous offre gratuitement son Guide de l’acheteur, inspiré du guide de l’OACIQ. Vous y retrouverez les différentes étapes à suivre pour réaliser votre projet en toute confiance!



À lire aussi :








Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.