Explorez
Contenu promotionnel

Rapport sur la progression de carrière en contexte de diversité culturelle de la CFPM

La présidente de la Commission de la fonction publique de Montréal (CFPM), Mme Isabelle Chabot, CRHA, a déposé au conseil municipal son rapport concernant l’étude sur la progression de carrière en contexte de diversité culturelle. Les citoyens peuvent donc aller le consulter sur le site de la CFPM.

L’étude avait pour objectif de déterminer quels étaient les enjeux perçus par les employés issus de la diversité comparativement aux employés issus de la majorité de la Ville de Montréal en matière de progression de carrière.

Afin de relever les défis actuels et futurs reliés à la main-d’œuvre, le présent exercice fournit de nombreuses pistes en lien avec la diversité et la progression de carrière. Par conséquent, si la Ville de Montréal relève le défi de s’assurer que ses pratiques sont en adéquation avec les impératifs de la diversité ainsi que les aspirations professionnelles de ses employés, elle se trouvera dans une excellente posture pour répondre aux besoins de sa main-d’œuvre, tout en assurant la pérennité de son offre de services sur son territoire.

Isabelle Chabot, CRHA, dans le Rapport sur la progression de carrière en contexte de diversité culturelle

Étalée sur une période de 15 mois, celle-ci a été effectuée en plusieurs étapes :

  • Tout d’abord, l’équipe de la CFPM, accompagnée d’une firme d’experts-conseils, a procédé à une revue de la littérature scientifique et professionnelle.
  • Six groupes de discussion ont ensuite eu lieu avec des employés de la Ville provenant de groupes composés à parts égales de personnes issues de la diversité et en situation de handicap, ainsi que de personnes de type caucasien.
  • Un rapport a été émis. Il fait état des constats soulevés au cours des groupes de discussion, des échanges avec les représentants du Service des ressources humaines et formule des recommandations.

Un constat encourageant

La CFPM a conclu qu’il existait peu de différences entre les employés caucasiens et ceux issus de la diversité. En fait, d’un groupe à l’autre, les enjeux perçus sont pratiquement les mêmes. Et surtout, tous souhaitent obtenir davantage de soutien en matière de progression de carrière, que ce soit de leur supérieur immédiat ou du service des ressources humaines de la Ville.

Les recommandations

À la lumière des constats, la CFPM a émis huit recommandations dont certaines doivent être priorisées puisqu’elles auront un effet de levier sur le changement de culture en matière de diversité et de gestion de carrière. Il s’agit entre autres:

  • D’actualiser le profil des compétences des cadres pour y inclure des compétences en gestion de la diversité et de l’inclusion ;
  • De modifier le processus de dotation des cadres afin que les compétences identifiées soient systématiquement évaluées en centre d’évaluation ;
  • D’introduire le recours à des tests psychométriques dans le cadre des processus de dotation en priorisant les postes identifiés comme étant critiques pour la Ville ;
  • D’accentuer le soutien-conseil individuel ou par petit groupe par les gestionnaires afin d’accompagner les employés dans leur développement professionnel en leur fournissant des occasions de développement au travail et en identifiant des formations et des ressources d’apprentissage formelles.

Madame Isabelle Chabot, CRHA, présidente de la CFPM, tient à souligner que « la diversité culturelle a un impact très important sur la performance d’une organisation. En matière de service aux citoyens, la Ville a tout intérêt à développer une culture inclusive afin d’améliorer la performance. »

Dans la revue de littérature scientifique sur laquelle s’appuie la CFPM, Madame Chabot met de l’avant que des pratiques inclusives produisent une augmentation significative de 12% de l’effort discrétionnaire et une rétention de 20% dans l’organisation. De plus, on remarque que la collaboration entre les équipes et l’engagement du personnel double.

Le fondement du développement d’une organisation inclusive est de se concentrer sur la mise sur pied de relations de haute qualité entre l’ensemble des employés.

Le rapport concernant l’étude sur la progression de carrière en contexte de diversité culturelle est en libre consultation sur le site de la CFPM. Notons que madame Isabelle Chabot a également déposé au conseil municipal son rapport d’activités pour l’exercice terminé le 31 décembre 2021.

À propos de la CFPM

La Commission de la fonction publique de Montréal a pour mission de vérifier le caractère impartial et équitable des règles de dotation et des autres politiques en matière de gestion de la main-d’œuvre, en vigueur à la Ville de Montréal. Encadrée par la Charte de la Ville de Montréal, la Commission relève du conseil municipal et jouit d’une indépendance face à l’administration de la Ville et d’une neutralité dans ses prises de position.


Pour en savoir plus, rendez-vous au cfp.montreal.ca








Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.