Inspiration

Gaga de Maman GAGA

Les vêtements de Maman GAGA sont dessinés pour être portés avant, pendant et après la grossesse. Photo:

Un peu plus d’un an après avoir lancé sa griffe de vêtements polyvalents et intemporels qui épousent la silhouette avant, pendant et après la grossesse, la créatrice Sabrina Garneau a lancé une campagne de sociofinancement dans l’espoir de bonifier son offre.

«MGAGA a de l’ambition, indique-t-elle sur la plateforme Ulule. La grossesse ainsi que l’allaitement de Roméo, durant plus de deux années, a été le point de départ de ce projet. Sans cesse confrontée aux joies, mais aussi difficultés de la maternité, MGAGA a puisé sa force dans son expérience pour mieux répondre aux différentes problématiques. Comment faciliter les femmes à allaiter tout en les aidant à se sentir belles? Est-il utopique de croire à un vêtement polyvalent et confortable, qui se porte au-delà de la maternité?»

Question que ses t-shirts, robes et leggings ne se démodent pas, Sabrina Garneau a d’ailleurs opté pour le noir, que le noir: «C’est une couleur élégante qui facilite les combinaisons de style et s’accessoirise facilement», plaide-t-elle.

Les vêtements de maternité qu’on ne porte que durant quelques mois sont en voie de disparition. Leur caractère éphémère ne plaît pas aux écolos ni à celles qui ont un petit budget. De plus en plus de blogueuses offrent d’ailleurs leurs trucs pour porter des morceaux tirés de leur garde-robe habituelle toute la grossesse. C’est pourquoi l’idée derrière Maman GAGA séduit: outre la promotion de l’allaitement sans tabou, la marque propose aussi une solution «évolutive» qu’on portera année après année; entre les grossesses et, surtout, après.

Pour illustrer la polyvalence de la marque, cette courte BD a été aussi publiée sur Ulule:

 

Chaque don permettra notamment d’enrichir la collection – des pièces créées et fabriquées à Montréal, soit dit en passant – et d’améliorer l’expérience de la boutique en ligne.

À une dizaine de jours de la fin de la campagne, un peu plus du quart de l’objectif était atteint.

 

Articles récents du même sujet