Inspiration

Souvenirs en flacon

Kenya Hunt - Métro Luxembourg

Qui eût cru qu’un ancien joueur de basketball professionnel deviendrait une étoile de la parfumerie? Difficile de trouver une fashionista avertie qui ne place pas Byredo Parfums de Ben Gorham parmi ses favoris. Fort de ses collaborations avec Acne et le magazine Fantastic Man, il est devenu un incontournable des amoureux de parfum depuis qu’il a fondé la marque il y a trois ans.

Chacune de ses créations, du parfum à la lotion, en passant par les chandelles, est inspirée d’un souvenir significatif. «Un de mes souvenirs les plus anciens est l’odeur de mon père, rappelle-t-il. Ce que j’essaie de faire avec Byredo, c’est de ramener ces souvenirs à une expérience col-lective. Je pense que plusieurs personnes se souviennent de leurs parents par leur odeur. J’essaie de traduire des émotions en fragrances.»

Jusqu’à maintenant, son approche fonctionne. Sa marque est d’ailleurs étroitement associée à la renaissance de Stockholm. «C’est un groupe de gens qui comprennent l’aspect traditionnel du design suédois et qui choisissent d’aller encore plus loin. Je pense que l’esthétique de marques comme Acne ou Fifth Avenue Shoe Repair est très différente de la mienne, mais l’ambition est la même. Nous avons appris grâce à nos grands frères, comme Ikea et H&M, que nous pouvons exporter ce que nous faisons.»

Articles récents du même sujet