Ahuntsic-Cartierville

Une cour de voirie dans Chabanel inquiète

Une cour de voirie dans Chabanel inquiète
Photo: Capture Google MapsLe site sur lequel la Ville prévoit la réalisation d'une cour de voirie multi-services est situé au cœur du secteur Chabanel.

Le projet de cour voirie sur la rue Louvain Ouest dans le secteur Chabanel fait grincer des dents les gens d’affaires. Dans son rapport d’activité de l’année 2018, rendu public fin mars, la Société de développement commercial District Central déclare sans ambages ne pas endosser ce projet.

«Il est du devoir de la SDC de s’assurer qu’un projet structurant exemplaire soit développé sur ce site et contribue par le fait même à la revitalisation du quartier», peut-on lire dans le rapport d’activité 2018 de la SDC District Central sous la signature de Charles Benchimol, président sortant.

Le site du 50-150 rue Louvain Ouest a été récupéré par la Ville après la démolition d’une ancienne usine de munition datant de la Deuxième guerre mondiale. Il s’étend sur plus de 60 000 mètres carrés en plein cœur du secteur commercial et industriel de Chabanel.

«La SDC n’endosse absolument pas ce projet de cour de voirie parce que cela ne rencontre pas notre vision de développement du quartier, a déclaré également M. Benchimol. Imaginez comment une cour de voirie avec ses machineries lourdes et tout ce que cela représente puisse s’installer ici?»

Il faut rappeler qu’en dehors d’une déclaration d’intention pour y construire une cour de voirie et des bureaux devant accueillir 600 employés, rien de concret n’a été fait à ce jour.

Émilie Thuillier, mairesse de l’arrondissement – qui est également membre du conseil d’administration de la SDC – a toujours assuré qu’aucune décision définitive n’est encore prise concernant le site.

«Nous avons demandé à la Ville de ne pas utiliser tout le terrain pour une cour de voirie et en échange nous devons fournir une vision pour le développement du terrain.» Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

Tout développement se fera aussi en concertation avec les organismes, les instances et les citoyens.

Il y a deux mois, en présentant son plan stratégique pour l’année 2019, elle avait annoncé que l’arrondissement lancerait cette année le début du processus de planification du site municipal.

Est-ce qu’il accueillera le nouvel hôtel de ville d’Ahuntsic-Cartierville? «Peut-être», s’était-elle contentée de dire. «Nous voulons écouter tout le monde et la SDC pourra nous présenter ses idées», a-t-elle déclaré.

La SDC a rendu public un mémoire contenant six propositions pour le terrain. Une des pistes explorées: la réalisation de la cour de voirie en souterrain.

Pour lire le mémoire de la SDC District central

 

Charles Benchimol.

Charles Benchimol passe le relais
Charles Benchimol s’est retiré après trois ans à la tête du conseil d’administration de la SDC District central. Il a indiqué avoir pris cette décision pour des considérations familiales et professionnelles.

Il faut rappeler que M. Benchimol faisait partie des gens d’affaires qui s’étaient opposés farouchement à la création de cette SDC en 2016.

Beaucoup de commerçants comme lui s’étaient plaints du niveau de cotisation qui était exigé alors qu’ils peinaient à maintenir en vie leurs activités.

Paradoxalement, c’est grâce à lui que la SDC a pu finalement voir le jour, puisqu’il a pu négocier des cotisations réduites pour les membres.

«Je veux rappeler à la SDC qu’il faut tenir compte de la capacité de paiement de nos membres, a-t-il mentionné. Depuis trois ans, nous avons fait en sorte qu’il n’y ait aucune augmentation de cotisation et nous avons tenu notre promesse.»

Avant son départ, il a appelé l’arrondissent à soutenir de manière plus généreuse la SDC. «L’arrondissement nous aide avec une subvention de 60 000$ alors que les cotisations de nos membres montent à 500 000$. Si la SDC n’existait pas, c’est l’arrondissement qui devrait allouer cette somme s’il voulait faire ce que nous avons fait jusqu’à maintenant.»

Des élections du CA ont eu lieu le 28 mars et on devrait connaître le nom du nouveau président bientôt.