Ahuntsic-Cartierville

Profusion de prix pour le pavillon d’accueil du Parcours Gouin

Profusion de prix pour le pavillon d’accueil du Parcours Gouin
Photo: Archives/Métro MediaLe pavillon d’accueil du parcours Gouin a été conçu par BBBL architectes (Groupe Provencher_Roy). Il offre une signature distinctive s’intégrant dans le paysage et répondant aux besoins des usagers.

Le pavillon d’accueil du Parcours Gouin s’est vu décerné le 5 avril, la mention spéciale «développement durable» pour l’ensemble de son projet au 30e Gala des Prix d’excellence de l’Ordre des architectes du Québec, à la Société des arts technologiques.

Le pavillon était en concours avec 103 autres projets. Le jury était présidé par l’architecte néerlandais Robert-Jan Van Santen. C’est le premier bâtiment institutionnel à consommation énergétique «nette zéro» à Montréal, produisant autant d’énergie qu’il en consomme.

La conception architecturale du bâtiment, signée BBBL architectes (Groupe Provencher_Roy), offre une signature distinctive s’intégrant dans le paysage et répondant aux besoins des usagers.

Ce prix a été reçu quelques jours après la «plaque bâtiment» obtenue lors du sixième gala des Prix d’excellence cecobois 2019, offerte par le Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois). La plaque souligne le choix de l’arrondissement d’utiliser ce bois dans la construction du bâtiment à énergie nette zéro.

Le projet du Parcours Gouin avec son pavillon est aussi en compétition pour le gala des Prix ESTim. Créé il y a 31 ans par la Chambre de commerce de l’Est de Montréal, il vise à récompenser les entreprises et organisations qui valorisent le sentiment d’appartenance et de fierté de l’est de l’île de Montréal.

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville est finaliste dans la catégorie «Projets du secteur public/parapublic». La soirée de dévoilement des lauréats est le 2 mai prochain, à la TOHU.

Rappelons que depuis l’ouverture du pavillon en juin 2017, le Parcours Gouin s’est vu décerner des prix par Opération Patrimoine Montréal, Vélo Québec, l’Association québécoise du loisir municipal, le Conseil régional en environnement de Montréal, l’Association des firmes de génie-conseil du Québec, l’Association québécoise du loisir municipal et l’Institut de développement urbain du Québec.

Le pavillon d’accueil du parcours Gouin, géré par le Groupe uni des éducateurs-naturalistes et professionnels en environnement, GUEPE offre différents services aux citoyens.

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Marie Surprenant

    Il manque cependant d’activité. Il pourrait être mieux exploité, c’est une belle architecture

    • Pierre cote

      ben d accord