Local
21:11 19 février 2020 | mise à jour le: 19 février 2020 à 21:12

Nouvel espace public à Pointe-Claire

Nouvel espace public à Pointe-Claire
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesPointe-Claire aura une nouvelle place publique à l’intersection de l’avenue Cartier et du chemin Bord-du-Lac. L’usage exact fera l’objet d’une consultation publique.

Un terrain vague situé à l’angle de l’avenue Cartier et du chemin Bord-du-Lac, à Pointe-Claire, sera transformé en place publique. La Ville a acquis l’espace de 3300 m², soit l’équivalent d’un peu plus de la moitié d’un terrain de football, pour 3,75 M$. Le propriétaire, le promoteur immobilier Quorum Lakeshore, souhaitait y ériger des condos.

Le dossier tenait à cœur au maire John Belvedere depuis la campagne électorale de 2013. «C’était important que nous achetions ce terrain parce que ça représente l’entrée du Village. C’est bien placé et on peut faire quelque chose de beau», indique-t-il.

Le conseil n’a pas encore décidé de l’usage précis, mais plusieurs idées ont déjà été avancées.

«On veut peut-être déplacer le marché, qui est sur Cartier, à cet endroit l’été. Il y a déjà une petite bâtisse. On va mettre des jardins, des arbres et des bancs. On n’est pas pressé de trouver ce qu’on va faire avec», souligne le maire.

Une consultation publique se tiendra prochainement sur le sujet.

Commerçants

Un commerçant tout juste en face du terrain espère que les aménagements le rendront plus attrayant pour inciter les résidents à visiter le Village.

«C’est positif, dit l’homme d’affaires Alain Abi-Nader. Ça devrait devenir un espace où le monde peut faire des activités, manger un sandwich, passer une journée en famille, quelque chose de paisible, de beau, de serein avec de beaux arbres, de belles plantes pour relaxer et se reposer.»

De son côté, Timothy Thomas, un antiquaire de l’avenue Cartier souhaiterait voir une patinoire en hiver pour du patinage libre avec de la musique, ainsi qu’une scène de théâtre, qui permettrait notamment des performances musicales.

Candidat à la mairie de Pointe-Claire aux dernières élections municipales, il se désole toutefois que la Ville ait dépensé près de 4 M$ pour un terrain alors qu’il a cédé un stationnement municipal de 35 places adjacent au bar Le Pionnier.

«C’est un dossier comparable puisque le stationnement a presque la même superficie. Ils ont vendu ce terrain public à un développeur à un prix beaucoup moindre que celui qu’ils viennent d’acheter», déplore-t-il.

Ce que réfute le maire Belvedere. «On avance. Moi je ne parle plus du Pionnier, c’est fini», tranche-t-il.
Les négociations entre la Ville et la firme Quorum Lakeshore ont duré environ un an.

Articles similaires