Local

À vos abris!

Photo: Archives Métro/Carl Sincennes

Avec la saison hivernale qui s’en vient, les conducteurs d’automobiles vont installer leur abri temporaire. L’installation blanche permet d’éviter de déblayer le véhicule chaque matin. Depuis le 15 octobre, l’installation de ces abris temporaires est à nouveau autorisée, et ce, jusqu’au 15 avril 2022.

Même si l’installation de ces abris ne nécessite pas de permis, il y a certaines règles de sécurité à respecter.

Distances, dimensions, et autres règles pour l’abri temporaire

L’abri temporaire pour automobiles doit respecter certaines dimensions. En effet, il ne peut pas dépasser 3 mètres de hauteur et 6,5 mètres de largeur. Le tout doit être solidement fixé au sol.

Par sécurité, l’abri temporaire doit être positionné à au moins 0,75 mètre du trottoir ou de la voie publique. De plus, il ne peut pas être placé à moins de 1,5 mètres d’une borne incendie. Il doit aussi se situer à moins de 5 mètres de toute intersection.

Dans le cas où l’abri se situe à moins de 3 mètres du trottoir ou de la voie publique, il doit avoir une fenêtre de chaque côté.

Un seul abri est autorisé par terrain. Les terrains situés dans les secteurs patrimoniaux ne peuvent pas en installer. Pour vérifier si son adresse est concernée il est possible de contacter son arrondissement.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet