Ahuntsic-Cartierville
15:25 21 avril 2020 | mise à jour le: 24 avril 2020 à 17:17

180 000 $ pour faire face aux urgences

180 000 $ pour faire face aux urgences
Photo: Collaboration spécialeLes organismes d’Ahuntsic-Cartierville assurent déjà la distribution de denrées alimentaires aux personnes en situation de précarité, fortement ébranlées par la crise sanitaire.

Un fonds spécial de 180 000 $ dédié à l’achat de denrées, la distribution de nourriture et de produits de première nécessité sera mis à la disposition des organismes communautaires d’Ahuntsic-Cartierville.

La moitié de l’enveloppe provient de l’arrondissement et l’autre de Desjardins. Les Caisses de Sault-au-RécolletMontréal-Nord, du Centre-nord de Montréal et de Bordeaux–Cartierville–Saint-Laurent ont contribué.

Le fonds sera géré par les deux tables de concertation du quartier, Solidarité Ahuntsic et le Conseil local des intervenants communautaires (CLIC) de Bordeaux-Cartierville. Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal participera aussi au choix des projets mis sur pied.

«Depuis le début de la crise de la COVID-19, la Ville de Montréal et l’arrondissement déploient des ressources et des efforts importants pour éviter que cette crise sanitaire se transforme en crise humanitaire et sociale», a souligné par voie de communiqué Émilie Thuillier, la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville.

Elle a assuré que les organismes sont à pied d’œuvre pour répondre aux besoins de première nécessité croissants. «Ils auront besoin de plus d’argent pour y arriver dans les prochaines semaines», assure Mme Thuillier.

Au début de la pandémie, l’arrondissement avait fait une contribution de 100 000 $ à Centraide. Cet argent était destiné à la mise en place rapide de mesures de soutien pour la population isolée et vulnérable du Grand Montréal.

Articles similaires