Ahuntsic-Cartierville

Une ruelle se prépare pour l’Halloween

Pancarte de la ruelle hantée
Pancarte de la ruelle hantée Photo: Gracieuseté/Comité de la Ruelle St-Charles et Péloquin

Après deux années d’absence, la ruelle St-Charles et Péloquin, située entre les rues Sauvé et Port-Royal Est, se mettra aux couleurs d’Halloween pour accueillir les enfants dans un décor où se côtoie monstres et sorcières.

L’idée est née en 2015 par les résidents de la ruelle qui se voyaient peu sollicités le soir d’Halloween à cause de leur localisation et de la proximité avec la promenade Fleury qui attire plus de monde ce soir-là.

Les différents voisins se sont donc concertés et ont proposé de décorer la ruelle derrière chez eux et leurs cours arrière à l’unisson sous un même thème pour le soir d’Halloween. La première édition a attiré près de 500 personnes et au fil des années le nombre est monté à près de 1500 visiteurs venant récolter des bonbons et se laisser effrayer.

Cette année, et après deux années d’absence, la dizaine de familles participantes est sur le pied de guerre plusieurs semaines avant le grand soir pour préparer des décors sous le thème de la fête mexicaine du jour des Morts ou Dias de los Muertos.

Pour la deuxième fois cette année, le comité de la ruelle St-Charles et Péloquin lance une collecte de bonbons. Face au grand nombre de visiteurs, le coût en bonbons à distribuer aux enfants devient trop élevé pour les résidents.

Il est donc possible de faire un don de bonbon en contactant le comité sur la page Facebook de la ruelle St-Charles et Péloquin.

Face à la popularité de la ruelle hantée chaque année, le comité de la ruelle informe désormais la police afin d’avoir une présence policière sur les lieux. Cette initiative permet d’offrir un espace de divertissement sécuritaire aux enfants se trouvant dans la ruelle et non proche de la circulation.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet