Hochelaga-Maisonneuve
17:00 2 juillet 2021 | mise à jour le: 2 juillet 2021 à 14:36 Temps de lecture: 3 minutes

Hochelaga-Maisonneuve: un quartier ouvrier en évolution

Hochelaga-Maisonneuve: un quartier ouvrier en évolution
Photo: Jason Paré/Métro MédiaLe parc Morgan fait partie du site patrimoniale de Maisonneuve, avec la bibliothèque Maisonneuve, l’ancien marché public, le Centre Nutrilait, l’avenue Morgan ainsi que le Bain Morgan.

Si Hochelaga-Maisonneuve était à une époque avant tout connu comme un quartier ouvrier, celui-ci a beaucoup évolué au cours des années. En plus de proposer des sites historiques incontournables, l’arrivée progressive de nombreuses familles de la nouvelle classe moyenne urbaine a transformé le visage du secteur.

«Dans la partie Maisonneuve, les usines ont été conservées et transformées en condominiums, raconte l’historien William Gaudry. Au niveau de la richesse historique et patrimoniale, c’est majeur.»

Pour preuve, il mentionne la récente création du site patrimoniale de Maisonneuve regroupant les anciens bâtiments publics de la défunte municipalité du même nom.

«Un marché Maisonneuve, il n’y en a nulle part ailleurs. Le bain Morgan, c’est la plus belle piscine au Canada», affirme-t-il.

Cette richesse est particulièrement remarquable dans secteur de Viauville, avec une concentration de maisons en pierres grises, ce qui donne au quartier un cachet très intéressant, un fort potentiel touristique et un charme immense, ajoute l’historien.

Et cela, c’est sans compter le Château Dufresne ou le musée de la Fondation Guido Molinari qui sont des trésors cachés du quartier selon Ève Cyr du Carrefour jeunesse-emploi Hochelaga-Maisonneuve.

Le bain Morgan, dans le quartier Hochelaga.

Les parcs: des lieux de plus en plus populaires

Parmi les lieux faisant partie du site patrimonial Maisonneuve, il y a le parc Morgan, un endroit incontournable pour plusieurs, dont Calamine.

«J’adore le parc Morgan où je suis tout le temps assis à une table à pique-nique en train d’écrire mes petites affaires. Je m’y entraîne également.»

Idem pour la musicienne Adélaïde Sokolov, pour qui c’est un lieu empreint de beaucoup de diversité et de mixité sociale, à l’image du quartier.

Même si techniquement, il ne fait pas partie de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (il est rattaché à Rosemont–La Petite-Patrie), Adélaïde aime aussi beaucoup le parc Maisonneuve, «probablement le meilleur parc de Montréal», affirme-t-elle.

Une motion qu’appuie William Gaudry, rappelant que le parc était à l’origine un golf municipal, ce qui explique sa topographie ondulée.

«C’est un parc vraiment exceptionnel à Montréal. C’est mon parc préféré, j’y vais régulièrement avec mon fils faire du vélo et des pique-niques», raconte M. Gaudry.

Le directeur général de La CCHM, Benoist De Peyrelongue, affectionne lui aussi particulièrement le parc Maisonneuve qu’il décrit comme un havre de paix au cœur de la ville. Ce dernier aime bien également la piste cyclable le long de la rue Notre-Dame, «un bel endroit pour courir, même si elle se trouve sur le bord de cette grosse artère qui serait tellement plus belle avec un tramway en son centre».

De son côté, Mélissa Boudreault mentionne le parc Lalancette où elle va souvent avec sa petite famille et qui est à quelques pas de la station Joliette.

«Depuis qu’ils ont fait les jeux d’eau, c’est vraiment le fun pour la famille, souligne la libraire. Le parc est grand et les modules pour enfants sont vraiment beaux et super sécuritaires. On aime beaucoup aller là.»

Le planchodrome du parc Préfontaine.

Enfin, les amateurs de planche à roulettes se doivent d’aller faire un tour au parc Préfontaine, dont le planchodrome est particulièrement populaire. Des modules pour enfants et des jeux d’eau y sont également accessibles pour les jeunes familles.

Articles similaires