Hochelaga-Maisonneuve

Projet Canoë: au tour de la population à être consultée

Le projet Canoë en images. Photo: Gracieuseté/Rachel Julien

Le projet immobilier Canoë se précise et l’arrondissement convie les citoyens du secteur Bennett-Letourneux à des consultations du 22 juillet au 5 août.

Chapeauté par le promoteur immobilier Rachel Julien, ce projet de parc résidentiel prévoit construire 1000 logements. Il sera situé au 4500 rue Hochelaga où se trouve actuellement le centre sportif ProGym.

À l’étude par l’arrondissement depuis l’automne, c’est maintenant le temps aux citoyens d’être entendus. Deux consultations sont prévues, la première concernant la démolition du bâtiment et le réaménagement de l’immeuble, et la deuxième portant sur la modification du Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal afin d’augmenter les hauteurs permises dans le secteur Bennett-Letourneux.

La hauteur permise actuellement est de six étages et l’arrondissement souhaite permettre un total de dix étages.

Il est à noter «qu’à ce stade-ci du processus, le projet demeure en cours d’élaboration et que la version finale sera réévaluée par le CCU [comité consultatif d’urbanisme] en fonction de la proposition déposée pour le projet particulier», a indiqué l’agente de recherche de MHM, Julie Bellemare.

Afin d’éviter les rassemblements, les consultations se feront de manière écrite sur le site web de l’arrondissement.

Le projet Canoë n’est pas le seul développement prévu dans le secteur. À quelques pas de celui-ci, une nouvelle école Irénée-Lussier devrait voir le jour en 2023 et pourrait accueillir 250 élèves.

Les personnes intéressées consulteront les documents concernant le projet à Ville de Montréal – Arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve – Avis publics (montreal.qc.ca)

Le projet Canoë en dix points :

  • Près de 160 logements sociaux neufs
  • 51 logements abordables locatifs, garantis à 70% de la valeur du marché pendant 20 ans
  • Plus de 15% de logements familiaux sur l’ensemble du site, dont 33% dans la future coop
  • Une allée centrale diagonale ouverte au public et bordée de nouveaux commerces
  • 500 mètres carrés de nouveaux espaces communautaires
  • Un CPE de 60 places, une épicerie, une clinique médicale, des commerces de proximité, des espaces de travail partagés intérieurs et des ateliers d’artistes
  • Un parc public
  • Un bilan net de 157 nouveaux arbres sur le site, dont 63 arbres fruitiers
  • Des toits verts aménagés pour l’agriculture urbaine
  • 300 places de stationnement seront localisées aux sous-sols des bâtiments

Articles récents du même sujet