Hochelaga-Maisonneuve

Éric Alan Caldwell nommé à la présidence de la STM

Eric Alan Caldwell lors de la présentation du comité exécutif Photo: Pablo Ortiz/Collaboration spéciale

Conseiller municipal dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Éric Alan Caldwell succède à Philippe Schnobb à la présidence du conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM).

La nomination a été annoncée ce mercredi lors du dévoilement du nouveau comité exécutif de la Ville de Montréal. M. Caldwell y occupait précédemment le poste de responsable de la mobilité.

Joint par Métro, Éric Alan Caldwell s’est dit heureux et fier de cette nomination.

«Quand on planifie une ville autour des transports collectifs, il y a un lien évident entre mes implications comme responsable de la mobilité et les défis qu’on aura à affronter», explique-t-il, ajoutant que son nouveau rôle lui permettra de faire le pont entre la STM et le comité exécutif.

Même son de cloche du côté de la mairesse Valérie Plante. Selon elle, le président de la STM pourra travailler conjointement avec la présidente du comité exécutif et les responsables de la mobilité, de l’aménagement et du transport en étant assis à la table du comité exécutif. «Ça va vraiment permettre de soutenir encore mieux la mission et les objectifs de la STM.»

Cette dernière fait face à un manque à gagner de 62 M$ pour l’année 2022, ce qui pourrait causer des réductions de service l’année prochaine.

Si M. Caldwell considère qu’il est trop tôt pour se prononcer à ce sujet, il soutient que l’administration actuelle souhaite préserver l’offre de service de la STM.

 «On veut un service performant et on veut le garder en place.»

Plusieurs chantiers

Pour M. Caldwell, la grande priorité est de mettre le transport collectif au cœur du développement de la mobilité à Montréal.

Les voies réservées, la refonte des lignes d’autobus, la planification du territoire, le déploiement des 300 nouveaux autobus et l’électrification des transports sont tous des dossiers sur lesquels le conseiller travaillait auparavant et dont il se réjouit de poursuivre au sein de la STM.

L’arrimage des services de la STM avec le REM de l’Est et la prolongation de la ligne bleue font également partie des défis qui attendent le nouveau président de la STM.

Philippe Schnobb avait annoncé son départ en septembre dernier.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité d’Hochelaga – Maisonneuve.

Articles récents du même sujet