Soutenez

L’OCPM veut une meilleure intégration de l’écoquartier Lachine-Est

Vue aérienne du secteur de Lachine-Est
Photo: Archives - Métro

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a émis 15 recommandations portant sur le Programme particulier d’urbanisme (PPU) de l’écoquartier Lachine-Est. Selon l’OPCM, la Ville de Montréal doit préciser ses engagements sur l’intégration du quartier au territoire montréalais, notamment sur la mobilité collective vers le centre-ville.  

L’écoquartier Lachine-Est est un projet d’envergure pour transformer l’ancien secteur industriel de Lachine. Le futur écoquartier est situé entre le canal Lachine et la rue Victoria, de la 6e avenue à l’ouest aux voies ferrées du Canadien Pacifique à l’est.

Pour un écoquartier connecté

La commission estime que la mobilité collective est un point essentiel pour réaménager et désenclaver l’ancien quartier industriel. Lors des consultations publiques, des citoyens et organismes ont réclamé une meilleure intégration du quartier au reste de Lachine, et d’inclure les quartiers adjacents de Provost et Saint-Pierre. Le besoin d’un mode de transport collectif pour relier Lachine au centre-ville a également été soulevé.

Mais d’après l’OCPM, les engagements de la Ville pour favoriser la mobilité collective dans Lachine-Est ne sont pas suffisants. Le rapport recommande d’ailleurs «la confirmation que la Ville implantera un mode de transport collectif structurant».

«Ce qui a été mis sur la table par les différentes instances, notamment l’ARTM, c’est un transport en commun de type tramway», explique le directeur général de la CDEC LaSalle-Lachine, Henri Chevalier. Mais ce projet, qui doit constituer l’extension ouest de la «ligne rose» du métro de Montréal, n’est pas mentionné dans le PPU de Lachine-Est.

«On a besoin d’un transport en commun plus permanent, fiable et régulier», déclare le directeur général de la CDEC. Selon lui, le train qui relie le centre-ville à la gare du Canal ne suffit pas, car il ne passe qu’aux heures d’affluence.

Dans son rapport, l’OCPM met l’accent sur la prise d’initiatives de la Ville pour construire un mode de transport collectif. En attendant, la commission recommande un plan de transition de transport avant qu’un projet concret prenne forme.

Selon la mairesse de l’Arrondissement de Lachine, Maja Vodanovic, « le transport est de la compétence du gouvernement provincial; la ville ne peut pas garantir [le tramway] ». Cependant, elle souligne que 800 M$ ont été investis pour ce lien, et qu’une étude est en cours.

Pour M. Chevalier, «c’est un projet qui va être long à déployer. Il y a trop d’enjeux». Le directeur général cite notamment le projet de tramway, mais aussi la reconstruction de l’échangeur Saint-Pierre.

Un quartier plus inclusif et écologique

Le projet prévoit de construire 7400 logements, une école avec un centre sportif et communautaire et 22% d’espaces verts sur le territoire. L’OCPM recommande notamment à la Ville de favoriser l’agriculture urbaine avec l’aménagement de jardins communautaires.

L’écoquartier Lachine-Est prévoit aussi un «pôle emploi» et des commerces de proximité, ce pour quoi l’OCPM demande que la ville propose «une stratégie d’attraction et de rétention d’entreprises».

Les consultations publiques ont révélé la nécessité de rendre l’écoquartier plus inclusif et communautaire. Selon l’OCPM, la Ville doit envisager de construire plus d’écoles et de logements sociaux. L’organisme recommande aussi la protection des logements existants sur le territoire.

La construction ne commencera pas avant de décontaminer les terrains de Lachine-Est. Seul le terrain de l’ancienne usine Jenkins a été décontaminé pour autoriser la construction de logements.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.