Mercier & Anjou
13:54 26 novembre 2019 | mise à jour le: 26 novembre 2019 à 13:54 temps de lecture: 3 minutes

Faire rayonner les aînés avec le Salon des artisans

Faire rayonner les aînés avec le Salon des artisans
Les artisanes bénévoles du Chez-Nous. Photo : Gracieuseté

Pour une cinquième année, le Chez-nous de Mercier-Est organise son Salon des artisans qui regroupe, à la fois, des produits d’artisans locaux et d’artisanes bénévoles du centre.

Chaque année, le Salon des artisans met en valeur le travail d’aînées bénévoles, comme Diane Pépin, responsable de l’activité de création au crochet. Depuis huit ans, elle vient au Chez-Nous pour échanger avec d’autres bénévoles et a participé à toutes les éditions du Salon. Chaque aîné à « sa spécialité », la sienne étant le tricot.

Cette année, les artisanes du Chez-Nous vendront des bijoux, des cartes de souhaits, des marinades et des créations en crochet et en tricot lors du Salon des artisans. Ces dames reversent les revenus générés par leurs ventes à la mission du centre, afin de briser l’isolement des aînés.

Nommée « bénévole de l’année », madame Pépin estime que l’isolement touchent toutes les personnes âgées. « À part ceux qui ont un conjoint, on est tout seul même si on a des enfants, dit-elle. Quand j’ai rien à faire, je viens au Chez-Nous. »

En participant à la confection de leurs produits, les bénévoles sortent de leur isolement, explique la directrice générale du Chez-nous de Mercier-Est Melda Saeedi. « C’est très valorisant pour elles de montrer, au Salon, le fruit de leur travail, car elles s’investissent, elles fabriquent leurs produits et elles peuvent le vendre », mentionne-t-elle.

Mathilde Pouliot, Diane Pépin et Melda Saeedi. Photo : Naomie Gelper

Deux fois plus de choix

En plus des artisanes bénévoles du centre, le Salon des artisans accueille des artistes locaux. « On essaie de ne pas prendre les mêmes artisans d’année en année pour que ce soit intéressant pour les citoyens du quartier », précise la coordonnatrice aux activités du centre Mathilde Pouliot. Cette année, ils vendront notamment des cosmétiques bio, de la papeterie, des sacs réutilisables, des vitraux et des produits du terroir.

Pour éviter que les artisans locaux entrent en compétition avec les bénévoles du Chez-Nous, les deux sont placés dans des locaux différents lors du Salon. « On ne veut pas qu’il y ait une concurrence, car l’objectif est, avant tout, de faire rayonner nos aînées, indique Melda Saeedi. Ils ne vendent donc pas les mêmes produits. »

Ce sont les artisanes bénévoles du Chez-Nous qui déterminent le prix de ce qu’elles vendent. « Il faut qu’on vende nos produits à un prix suffisamment élevé pour pouvoir acheter d’autre laine, mais suffisamment bas pour accommoder tout le monde », explique Diane Pépin. En gérant le prix de leur projet, les aînées ont une plus grande autonomie, ajoute Melda Saeedi.

Le Salon des artisans du Chez-Nous de Mercier-Est se tiendra le vendredi 29 novembre, de 13 h à 19 h, et le samedi 30 novembre, de 10 h à 15 h, au locaux du Chez-Nous situés au 7958 rue Hochelaga.

Articles similaires

17:04 30 novembre 2018 | mise à jour le: 3 décembre 2018 à 14:47 temps de lecture: 1 minutes
Lutins de Noël