Mercier & Anjou
10:30 17 mars 2020 | mise à jour le: 18 mars 2020 à 16:30 temps de lecture: 5 minutes

COVID-19 : quoi faire en quarantaine avec les enfants ?

COVID-19 : quoi faire en quarantaine avec les enfants ?
Photo: Archives

Alors que les écoles et garderies doivent fermer leurs portes en raison des mesures d’urgence pour contrer la COVID-19, des milliers de jeunes Québécois doivent demeurer à la maison. Un véritable casse-tête pour leurs parents. Dans une situation exceptionnelle comme celle de la quarantaine, les enfants doivent maintenir une routine et une liberté de jeu.

Le rôle d’un adulte pris dans une maison en quarantaine est d’installer les lieux pour que l’enfant puisse lui-même s’exécuter et choisir ce qu’il veut faire, explique le pédiatre Jean-François Chicoine, du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine.

Selon lui, trop stimuler les enfants les épuise et les rend plus réactifs. «Les enfants vont continuer de bien se développer à partir du moment où les adultes sont près d’eux, mais les laissent tranquilles aussi pour jouer», explique-t-il.

Le parent doit donc donner un périmètre d’activité à l’enfant pour qu’il se débrouille. «S’il veut vendre des légumes et qu’il a quatre ans, il vendra des légumes! S’il veut faire du bricolage, il fera du bricolage», indique le Dr Chicoine.

Bien que certains déterminants de la routine soient chamboulés lors d’un confinement, il est primordial de garder une structure en cette période difficile, dit le pédiatre. «Il va y avoir moins de monde reçu à souper, une absence de sortie au cinéma ou au centre sportif, émet-il. Par ailleurs, la vie continue à la maison, mais aussi à l’extérieur de la maison.» Il ajoute qu’il est important de garder le même cadrage disciplinaire.

Il ne faut pas que le chaos s’installe sous le prétexte qu’on est plus collés les uns sur les autres. La liberté des enfants va s’exprimer dans la contrainte.

– Jean-François Chicoine, pédiatre au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Quelques suggestions d’activités et leurs bienfaits

Aller dehors

Une quarantaine ne signifie pas l’interdiction d’aller dehors, au contraire. C’est important de sortir surtout pour avoir sa dose de lumière quotidienne. Les enfants de moins de sept ans doivent jouer au moins trois heures par jour librement. Bien qu’on ne peut pas s’amuser avec les voisins, il est tout de même possible d’aller au parc, se promener à pieds ou de faire de la bicyclette.

Lire

Au lieu d’augmenter le temps d’écran des enfants, c’est le moment de raconter des histoires en groupe et d’amener les plus vieux vers la lecture. Vu qu’on en a pour quelques semaines, l’idéal est de coordonner des séances de lecture de quinze ou trente minutes, chaque jour, selon l’âge de l’enfant. Dr Chicoine propose d’installer un coin lecture avec de la musique classique.

Danser

Afin d’introduire les éléments culturels à la maison, ce médecin spécialiste propose également d’innover du côté de la danse. Faire bouger les enfants avec la Wii est une manière d’utiliser les écrans à bon escient.

Faire des jeux

Il est certain que les jeux de société et les jeux de cartes vont occuper les enfants. Toutefois, confiné à la maison, il est parfois difficile d’aller acheter de nouveaux jeux de société. Rien de mieux que d’en fabriquer un soi-même.

À partir de circulaires identiques, il est possible de construire un jeu de mémoire en découpant des images de fruits, de légumes, de jouets ou de vêtements par exemple. À partir de boîtes de mouchoir, l’enfant peut fabriquer un jeu de poches.

Cuisiner

Les enfants adorent faire à manger, mais c’est un temps que les parents n’ont pas toujours. La quarantaine est l’occasion de s’installer en famille pour essayer des recettes. Selon le Dr Chicoine, deux heures par jour peuvent être consacrées à faire la cuisine.

De manière plus spécifique, voici d’autres suggestions d’activités éducatives et ludiques faciles à réaliser.

– Faire une chasse aux trésors ou du géocaching : Identifiez les caches potentielles autour de chez vous et partez à leur recherche.

– Créer un herbier : Lors d’une marche au parc, collectez les différentes feuilles et plantes et trouvez le nom de chaque spécimen recueilli.

– Jardiner : Si vous avez un jardin, invitez vos enfants à vous aider dans les différentes tâches l’entourant. Ils pourront notamment mieux comprendre comment pousse la nourriture.

– Donner des exercices : Sans jouer au professeur, donnez des exercices à faire aux enfants lors de ce congé d’école forcé notamment à l’aide des applications gratuites d’Allô prof Congugo et Irregular Verbs Challenge.

– Fabriquer un théâtre de marionnettes : Avec des chaussettes, chaque enfant peut créer sa propre marionnette avant de lui donner vie dans un spectacle.

Articles similaires