Mercier & Anjou

Un premier « corridor de plaisance » dans MHM

La sécurisation des voies s’est faite par l’installation de bollards sur la rue Dubuisson. Photo: Gracieuseté – Carol-Ann Gendron

Mercier-Hochelaga-Maisonneuve a installé des bollards sur la rue Dubuisson, entre Liébert et Pierre-Bernard. C’est un premier tronçon du circuit de voies actives et sécuritaires, dont l’objectif est de faciliter et de rendre plus agréables les déplacements dans le contexte de la COVID-19, qui fait son apparition dans l’arrondissement.

«Ainsi, les voies actives sécuritaires dont fait partie le corridor sur Dubuisson, permettront aux citoyens de se déplacer et de déambuler en toute sécurité et en respectant la consigne de distanciation physique», a écrit le maire d’arrondissement, Pierre Lessard-Blais, sur sa page Facebook.

Au total, 14 km de voies cyclables, 2 km de rues fermées à la circulation et 14 km de corridors de plaisance, dont 5 km sur des rues commerciales, seront aménagés de façon temporaire dans l’arrondissement.

Les corridors de plaisance sont des installations qui sont faites sur certaines rues afin de donner plus d’espace aux piétons et de faciliter leurs déplacements.

Consulter la carte de toutes les voies qui seront aménagées ici.

 

 

 

 

 

 

Articles récents du même sujet