Montréal-Nord

Pour le retour de la planche à roulettes au parc Pilon

Francis Lanctôt-Boivin et Sotheara Chau
Francis Lanctôt-Boivin et Sotheara Chau sont nostalgiques du parc Pilon de leur jeunesse. Photo: Denis Germain / Métro

Laissé à l’abandon depuis des années, le parc Pilon a déjà été un repère pour les amateurs de skate. Mais il y a deux ans, les modules du planchodrome ont été mis au rancart. Alors que la mairesse Christine Black a affiché son intention de rénover le parc, certains espèrent qu’un nouveau skatepark fasse partie des plans.

Les traces des anciens modules sont encore visibles sur l’asphalte, près du parc à chiens, à l’endroit où sera construit un terrain de basketball.

C’est là que Sotheara Chau et Francis Lanctôt-Boivin se sont rencontrés, il y a une quinzaine d’années. «Il y avait du monde ici. […] On venait après l’école, il y avait au moins 30 personnes», se souvient Francis Lanctôt-Boivin, un passionné de planche à roulettes de Montréal-Nord qui vient de créer un site de vente en ligne.

Sur la scène du skate à Montréal-Nord, il ne se passe vraiment plus rien. Pour avoir une session qui a de l’allure, il faut aller à Père-Marquette ou à Saint-Léonard. Ici, le skate, c’est fini.

Francis Lanctôt-Boivin

Mis au rencart

Désuet, le planchodrome du parc Pilon a été retiré à l’automne 2020 et fera place au nouveau terrain de basketball, indique l’Arrondissement de Montréal-Nord par courriel.

Les reliques de la structure se trouvent sur un terrain vague couvert de graffitis, près du Walmart, a constaté Métro.

Sotheara Chau reconnaît que les modules n’étaient plus au goût du jour. «C’était en métal. Quand il faisait trente degrés et qu’on tombait dessus, on se brûlait», raconte-t-il.

Pour Francis Lanctôt-Boivin, Montréal-Nord n’a pas suivi l’évolution de la culture du skate dans la métropole. Depuis des années, il préfère sortir du quartier pour faire ses figures, entre autres au parc Delorme, à Saint-Léonard, où le planchodrome de type plazza est en béton. «Le parterre est sur la coche, ça roule vraiment bien. C’est le jour et la nuit», explique-t-il.

Christine Black n’exclut rien

Ce n’est pas la première fois que la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, entend parler du désir de ravoir un skatepark au parc Pilon.

«De notre côté, il y a une ouverture. On veut remettre le parc en état pour qu’il soit beaucoup plus accueillant. […] Le parc était animé. C’est cette énergie-là qu’on veut reproduire», a souligné l’élue d’Ensemble Montréal, en entrevue téléphonique avec Métro.

Elle a répété que le parc Pilon était le prochain auquel l’Arrondissement s’attardera, après les travaux au parc Henri-Bourassa et au parc Aimé-Léonard. La suite des choses dépendra notamment des résultats des consultations sur les parcs, qui viennent de se terminer et dont les résultats feront l’objet d’échanges avec les citoyens cet automne.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.