LaSalle
20:59 28 octobre 2020 | mise à jour le: 28 octobre 2020 à 21:07 temps de lecture: 3 minutes

Certification nationale pour trois clubs de soccer mineur?

Certification nationale pour trois clubs de soccer mineur?
Photo: GracieusetéLes clubs de soccer de LaSalle, du Lakeshore et de Pierrefonds pourraient obtenir une certification nationale.

Trois associations de soccer mineur pourraient bientôt obtenir une licence nationale dans le cadre du programme de centre de développement de club de Canada Soccer. Cela leur permettrait d’offrir des standards de qualité rehaussés, mais aussi d’intégrer la Première ligue de soccer juvénile du Québec (PLSJQ), un nouveau circuit élite.

Les clubs du Lakeshore et de LaSalle ainsi que l’Association de soccer Pierrefonds font partie d’un groupe de 12 clubs québécois qui sont encore dans la course. Canada Soccer devrait annoncer à la mi-décembre ceux qui seront certifiés.

Les candidats sont jugés selon 150 critères ayant trait notamment aux infrastructures, à l’administration, à l’aspect technique et à la gouvernance. La certification apporte plusieurs avantages.

«Pour les équipes de 13 ans et plus, on nous obligerait à avoir un docteur, un préparateur physique, un entraîneur de gardiens de but, un analyste vidéo, un entraîneur-chef et un assistant hautement qualifié», indique le directeur technique du club de soccer LaSalle, Andrea Romanelli.

Son organisation a fait plusieurs modifications dans le but de favoriser sa candidature. Son département technique est passé à 16 personnes-ressource et un directeur général a été nommé.

«Le club est de moins en moins géré par des bénévoles. On a établi un plan stratégique et un plan technique. Ça nous aide à être plus efficace pour ce qui est des finances, du marketing, de la gouvernance, du développement des joueurs ainsi que des entraîneurs et éducateurs», soutient M. Romanelli.

Les quelque 160 clubs que compte le Québec pouvaient aussi appliquer pour une licence provinciale ou régionale.

Encadrement

Le club pourrait donner une chance aux joueurs âgés de 13 ans et plus non seulement de LaSalle, mais de toute région du sud-ouest de Montréal de profiter de la présence d’un club ayant un encadrement de plus haut niveau.

Par ailleurs, les critères exigés pour les clubs pour jeunes de huit à 12 ans incluent notamment que les entraîneurs disposent d’une licence nationale.

«Dans un club régional par exemple, ça pourrait pratiquement être un parent bénévole qui donnerait l’entraînement. Avec une licence nationale, on aurait des éducateurs rémunérés et hautement qualifiés pour pouvoir donner un service de développement de jeu aux jeunes. C’est la chose la plus importante dans le développement de nos jeunes», précise M. Romanelli.

Du côté du club de soccer Lakeshore, qui dessert les villes de Beaconsfield, Kirkland, Baie-D’Urfé, Sainte-Anne de Bellevue et Senneville, on se réjouit que les joueurs évoluant dans les programmes non seulement compétitifs, mais aussi récréatifs pourraient avoir accès à de meilleurs programmes.

«C’est ça le grand bonus pour nous», assure le directeur technique, John Limniatis.

M. Romanelli espère qu’une certification nationale de Canada Soccer pourrait potentiellement permettre à son club de collaborer avec des universités américaines dans le cadre de programmes de partenariat servant au recrutement de joueur.

Il n’a pas été possible de s’entretenir avec l’Association de soccer Pierrefonds.

Populaire

Le soccer est le sport avec la plus grande participation, en plus d’être considéré comme celui qui croît le plus rapidement au pays selon Canada Soccer. Il y a près de 1 000 000 de participants actifs inscrits dans 1 200 clubs.

29

Nombre de clubs au Québec qui ont appliqué pour obtenir une licence nationale de Canada Soccer.

Articles similaires