Ouest-de-l’Île

Nos aînés gardent la santé et l’esprit vif

Photo: Gracieuseté

Nous avons rencontré une citoyenne qui participe aux activités du centre de jour des aînés de la ville de Pointe-Claire.

Martine Lehman, 70 ans passés, canadienne depuis 50 ans, originaire de France (Marseille), nous raconte sa semaine bien remplie avec ses amies et les «adorables» jeunes animatrices du centre qui les accompagnent.

Les lundis et jeudis, elle rejoint le groupe de marche pour 1 heure. L’activité se fait en deux groupes, et Martine, «qui adore ça», se retrouve dans le groupe des plus rapides, habituée à se promener pendant une heure chaque jour. L’autre groupe, plus lent, prend un autre chemin et on y retrouve les personnes plus âgées, dont une courageuse nonagénaire (90 ans). Avec la Covid, chaque participante apporte son bâton de marche personnel.

Mardi, comme d’autres jours c’est l’activité de «longévité»: des exercices de gymnastique avec un bâton qui sont actuellement effectués en extérieur, pour travailler la motricité, la mobilité et l’équilibre. «C’est excellent pour le haut du corps, le haut du torse et les bras craquent, cela nous fait beaucoup de bien et chacune y va à son rythme». L’après-midi, place au tricot, dehors, avec des projets et Martine nous confie avec le sourire: «Je ne fais que des écharpes, car je ne suis pas une professionnelle du tricotage, je ne fais que des formes carrées ou rectangulaires».

Le mercredi les amies déjeunent parfois au restaurant, participent à des fêtes, dans le respect des règles sanitaires, avec des prix à gagner, mais aussi de nombreuses animations à distance (divertissement intellectuel ou questions-réponses). Car notre groupe, âgé de 70 à 90 ans, est devenu expert dans l’utilisation du logiciel de visioconférence «Zoom». Mais le moment de folie, c’est une fois par mois (le mercredi ou le vendredi), avec le Bingo en ligne, «mon moment préféré, qui pourrait être toutes les semaines» nous précise la septuagénaire, l’esprit vif.

Pour le jeudi, outre la marche, les amies partagent un café ou discutent de l’actualité, et le vendredi des ateliers de méditation sont effectués en ligne…

Dans le centre de jour, les aînés ont une relation très particulière avec les jeunes animatrices. De très nombreux témoignages amicaux vont dans ce sens: «Ces jeunes filles, nous les avons connues parfois à leur début, elles étaient âgées de 18 ans, on discute et échange beaucoup avec elles, elles sont tellement adorables avec nous».

Martine doit maintenant pour se rendre à la bibliothèque de la ville, où elle veut effectuer des recherches dans le rayon consacré à la littérature anglophone.

Cette rencontre nous rappelle combien nos aînés ont encore de belles leçons de vie à nous donner et tellement à nous transmettre…

La ville de Pointe-Claire compte 24% de personnes aînées (6% de plus que la moyenne au Québec). Vous pouvez retrouver les nombreux services offerts aux aînés à Pointe-Claire sur le site de la ville: www.pointe-claire.ca/fr/troisieme-age/

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet