Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
16:46 21 février 2019 | mise à jour le: 21 février 2019 à 16:46 temps de lecture: 2 minutes

Les études sur la qualité de l’air dans l’Est seront mises à jour

Les études sur la qualité de l’air dans l’Est seront mises à jour
Photo: Amélie Gamache / Métro MédiaL’Opposition officielle à l’Hôtel de Ville de Montréal demande que la Direction régionale de la santé publique mette à jour les études sur les maladies respiratoires dans l’est de Montréal et revoie les normes d’émission des substances par les industries.

La Direction régionale de la santé publique de Montréal (DRSP) s’engage à mettre à jour les études sur la qualité de l’air, suite à une motion en ce sens présentée par l’Opposition officielle à l’Hôtel de Ville de Montréal.

La DRSP affirme avoir reçu positivement la demande, et juge que cela correspond parfaitement au mandat de l’organisme, selon un porte-parole du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

« Nous ferons de nouvelles études pour remettre à jour les données relatives au niveau de la qualité de l’air, assure Justin Meloche. Par contre, c’est un projet d’une grande envergure, alors nous ne pouvons promettre d’échéanciers précis pour le moment. »

Si de nouvelles données sur la qualité de l’air sont promises, la DRSP n’a pas voulu s’engager en lien avec les autres demandes formulées par Ensemble Montréal. Les modalités seront précisées au cours des prochaines semaines, assure M. Meloche.

Rappelons que ce mardi 19 février, l’Opposition officielle à l’Hôtel de Ville de Montréal a présenté une motion demandant que la l’institution mette à jour les études sur les maladies respiratoires dans l’est de Montréal, en y intégrant les émanations produites par les industries.

Ensemble Montréal demande également que les nouvelles études prennent en compte le temps d’exposition des individus aux substances, tout comme les impacts de la co-exposition à différentes substances dangereuses.

L’Opposition souhaite de plus que la DRSP évalue le nombre de bornes de mesure de la qualité de l’air qu’il serait nécessaire d’ajouter dans l’est de Montréal pour une mesure complète, et demande une mise à jour des normes d’émission des substances par les industries.

La motion sera débattue au conseil municipal du lundi 25 février.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Anne Tremblay

    Peut être que ce genre d étude recueille également les habitudes de vie. Par exemple , le nombre de fumeur est il plus important dans l est ? C eet un des éléments qui peut augmenter les maladies cardio respiratoires on le sais. Il y a de ça une vingtaine d années une étude révélait que plus de personnes habitant l est de montreal étaient édentés ce qui reduisait sensiblement la moyenne de vie.