Soutenez

Plusieurs priorités pour Chantal Rouleau d’ici la fin de son mandat

Photo: Josie Desmarais, Archives Métro

Au cours de cette dernière session parlementaire avant les prochaines élections provinciales, la députée de Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, aura comme priorités la relance économique, le transport, et le développement social et communautaire.

«La toute première priorité au sortir de cette pandémie, c’est de reprendre la relation avec les gens. On s’est vu par Teams, par Zoom. Mais là, c’est d’être présente sur le terrain, d’aller à la rencontre des gens» dès le printemps, affirme l’élue caquiste.

La relance économique, particulièrement celle du Vieux-Pointe-aux-Trembles, sera un de ses dossiers prioritaires, alors que la pandémie «n’a pas été facile». Un travail qu’elle souhaite faire notamment avec l’Association de commerçants et professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles et la Chambre de commerce de la Pointe de l’île.

Mme Rouleau compte par ailleurs poursuivre le travail entamé avec la Société de développement Angus pour le projet de revitalisation du Vieux-Pointe-aux-Trembles. Des annonces de la SDA concernant ce projet sont d’ailleurs attendues d’ici l’été.

«Ça va demander un travail de collaboration très étroit avec les partenaires, dont l’arrondissement.»

La revitalisation du secteur ne peut se faire sans le projet du REM de l’Est, assure la ministre déléguée aux Transports. Ce projet occupera également son agenda, tout comme le prolongement de la ligne bleue de métro, le développement du projet de Service rapide par bus (SRB) Pie-IX et d’un réseau de navettes fluviales.

Développement social et communautaire

Chantal Rouleau souligne «tout le respect» qu’elle a pour les organismes communautaires qui ont été au front pendant la pandémie. Elle soutient qu’il sera important pour elle de les soutenir, notamment grâce aux «outils supplémentaires» qu’elle détient comme ministre pour accorder du financement.

Alors que le milieu communautaire se mobilise en vue du dépôt du budget provincial, la députée assure également que le gouvernement «travaillera très fort pour arriver à un financement par mission» plutôt que par projet.

Le bureau de circonscription de Pointe-aux-Trembles suit par ailleurs «presque quotidiennement» le dossier des rénovations des coopératives d’habitation-Fleuve de l’Espoir et Rives du Saint-Laurent, situées à Montréal-Est, indique l’élue. Le montage financier reste à confirmer. Mme Rouleau «garde le cap pour arriver à faire les rénovations à la fin de l’été 2022».

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Pointe-aux-trembles & Montréal-Est.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.