Saint-Laurent

Une marche appelant à la protection des oiseaux peuplant le Technoparc

De nombreuses espèces d’oiseaux peuplent le Technoparc. Photo: Archives.

Des citoyens ont marché dans le Technoparc de Montréal, à Saint-Laurent, pour demander que des actions concrètes et urgentes soient entreprises pour protéger le milieu naturel dans ce secteur.

La marche était organisée le 12 septembre par Technoparc Oiseaux, qui milite pour la préservation et la protection du milieu naturel de ce secteur industriel et des terres au nord de l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

Ce regroupement veut interpeller autant les élus que les candidats aux élections fédérales.

Il met en évidence le choix de terrains par l’industrie qui mettent en péril la diversité biologique des lieux.

Il cite la menace qui pèse sur le lieu-dit, le champ des monarques, sur la rue de l’aviation où la compagnie Medicom veut construire une usine de matériel chirurgical.

Il évoque aussi l’assèchement de l’étang aux Hérons et le remblayage de cinq marais, prévu dans le secteur Ipex.

«Cette dure réalité, qui ne peut plus durer, ne changera que lorsque ces espaces verts auront reçu un statut de protection», lit-on dans le communiqué publié par TechnoparcOiseaux.

Selon le regroupement les prés, forêts et milieux humides au nord de l’Aéroport Pierre-Eliott-Trudeau s’étendent sur 215 hectares. On y recenserait 208 espèces de volatiles.

Articles récents du même sujet