Sud-Ouest
07:00 21 avril 2021 | mise à jour le: 21 avril 2021 à 10:28 temps de lecture: 3 minutes

Bientôt une première phase du REV dans le Sud-Ouest

Bientôt une première phase du REV dans le Sud-Ouest
Photo: Capture d’écranLe REV Viger/Saint-Antoine-Saint-Jacques dans le Sud-Ouest.

Une soirée d’information a été mise en place afin de présenter le projet du Réseau express vélo (REV) dans le Sud-Ouest. La première phase devrait d’ailleurs être déployée en 2021. La séance a eu lieu virtuellement au début du mois afin de montrer les différentes étapes du processus aux résidents.

Les différents axes du REV seront unidirectionnels et se connecteront aux pistes cyclables de la métropole. D’une largeur de 2,3 à 3 mètres, les voies seront munies d’une séparation physique entre les différents modes de transports pour assurer la sécurité des cyclistes.

La deuxième axe du REV, Viger/Saint-Antoine/Saint-Jacques) permettra de relier les quartiers de Saint-Henri, Petite-Bourgogne et Griffintown au centre-ville de Montréal. Ainsi, les cyclistes pourront accéder facilement et de manière sécuritaire au Quartier des spectacles, au Vieux-Montréal, à l’École de technologie supérieure (ÉTS) ou encore au marché Atwater.

De la rue de Courcelle à la rue Berri, la longueur de l’axe est de 5,4 kilomètres.

Pour le moment, une première phase sera déployée sur la rue Saint-Antoine Ouest, de Guy à Vinet. Les travaux doivent débuter en mai. Cette phase comprendra également une qui piste sera également aménagée sur la rue Saint-Jacques de Rose-de-Lima à Guy.

Comme des chantiers auront lieu à proximité de l’emplacement du REV, une planification a été mise en place afin de ne pas faire chevaucher les travaux.

Un autre axe, Peel, passera lui aussi légèrement dans le Sud-Ouest. Il permettra de lier les quatre universités avoisinantes, soit McGill, Concordia et l’ÉTS, en plus de permettre l’accès à différents musées.

Stationnements

Afin de mettre en place le REV, des places de stationnements devront être retirées. Des rues Guy à des Seigneurs, le nombre d’espaces passera de 324 à 220. Pour les rues des Seigneurs à Atwater, le nombre de places sera réduit de 868 à 623.

Au total, 349 espaces de stationnements devraient être retirés. L’arrondissement précise que 81% de ce nombre ne sont déjà pas accessibles aux heures de pointe, soit le matin et en fin de journée.

Concernant les stationnements sur rues réservés aux résidents (SRRR), il y aura un ajout de 71 places dans le secteur. D’autres espaces à proximité pourraient être conservés, relocalisés, ou retirés.

Le Réseau express vélo s’inscrit dans le but de permettre aux cyclistes de se déplacer en toute sécurité. Le REV comptera pas moins de 17 axes différents, accessibles toute l’année. Il est évalué que d’ici 10 ans, la bicyclette représenterait environ 15% des déplacements dans la métropole.

Localement, l’arrondissement prévoit que le REV permettra d’améliorer la connectivité de Saint-Henri et de la Petite-Bourgogne avec le centre-ville et d’offrir un cadre de vie plus convivial aux riverains et aux usagers des rues Saint-Jacques et Saint-Antoine Ouest.

184

Nombre de kilomètres du Réseau express vélo sur l’ensemble de la métropole.

Articles similaires