Vaudreuil-Soulanges

Bilan d’une bonne saison pour le club de cyclisme ZVP Opto-Réseau

Le cycliste Jonathan Hinse. Photo: Gracieuseté

La saison de cyclisme du club ZVP Opto-Réseau de Vaudreuil-Dorion a pris fin lors de la dernière fin de semaine du mois d’août avec la tenue des championnats québécois. Malgré les règles sanitaires strictes, les athlètes ont pu compétitionner et certains se sont démarqués lors des compétitions de la Coupe Québec.

Les jeunes cyclistes avaient hâte de reprendre la compétition après un été 2020 lors duquel très peu d’évènements ont eu lieu. Bien que le club ait dû faire face à d’autres défis cette année, ses membres ont eu plusieurs occasions de performer.

Alors que près d’une compétition par semaine était organisée avant la pandémie, c’est une moyenne d’un évènement aux deux semaines lors duquel les cyclistes ont pu rouler. Ceux-ci offraient cependant souvent deux disciplines plutôt qu’une, en l’occurrence soit le contre la montre, la course sur route ou le critérium.

«Quand il n’y a pas de compétition comme l’été dernier, on perd un peu de vue les raisons pourquoi on s’entraîne, explique l’entraîneur du Club ZVP Opto-Réseau , Michel Brazeau. C’est pourquoi un retour à la compétition nous rend très heureux.»

Selon lui, le manque d’évènements de l’an dernier n’affectera pas le développement des athlètes à long terme. «Ça avait ralenti un peu leur développement sur le coup, mais beaucoup de nos jeunes ont assez d’expérience et de motivation pour outrepasser cet obstacle», continue-t-il.

Bonnes performances

Lors des compétitions, les cyclistes Jonathan Hinse de Vaudreuil-Dorion et Maude Brazeau de Beauharnois ont chacun terminé dans le top 5 du classement cumulatif de la Coupe Québec masculine et féminine.

Le Vaudreuillois a poursuivi sur sa lancée de l’an dernier, alors qu’il avait remporté le titre d’espoir cycliste de l’année, en terminant premier au classement cumulatif. Il est monté 5 fois sur le podium.


Charlevoix

Le Club ZVP Opto-Réseau a participé cet été au Grand-Prix cycliste de Charlevoix. Lors de cette course à étapes, Maude Brazeau est arrivée troisième au classement cumulatif.

«C’est organisé un peu comme les courses professionnelles, donc ça offre une bonne expérience aux jeunes, explique Michel Brazeau. Ce fut un peu le point saillant de cet été pour les athlètes.»


L’athlète de 15 ans en était à sa première saison dans le niveau U17, ce qui ne l’a pas intimidé. «Il a vraiment su tirer son épingle du jeu, avance son entraîneur. Il est à son meilleur quand il y a de la pression. Ça regarde très bien pour l’année prochaine, mais c’est seulement à partir du niveau suivant, junior, qu’il y a des sélections aux camps de sélection provinciaux ou nationaux. Donc c’est super, mais il faut mettre le tout en perspective.»

Quant à Maude Brazeau, elle a terminé troisième au classement cumulatif chez les femmes pour les U17. Elle en était, elle aussi, à sa première année dans ce groupe d’âge.

«Maude est très similaire à Jonathan, mais chez les femmes, explique son entraîneur. Ça regarde bien pour elle aussi l’an prochain.»

Prochains mois

Bien que les bonnes performances de ses athlètes soient positives, Michel Brazeau considère que l’important réside davantage dans l’amélioration et le dépassement de soi.

«Parfois, c’est deux pas en avant et un pas en arrière, surtout lorsqu’on change de tranche d’âge, dit-il. Certains athlètes n’ont pas non plus les fonds ou le support de leurs parents pour voyager à travers le Québec afin de participer à toutes les compétitions. Un athlète qui aurait fait uniquement deux courses durant l’année peut tout autant profiter de ses entraînements et continuer de s’améliorer avec nous.»

Bien que la saison soit terminée, les athlètes continueront à s’entraîner au Centre Multisports dans les prochains mois pour garder la forme et éventuellement se préparer à la prochaine saison.

Articles récents du même sujet