67 NORD mardi soir, ou le problème des premières impressions

Si tu lis ceci, tu te souviendras sans doute de moi. Je suis le gars qui a sprinté pour rattraper le bus au coin de William-Tremblay vers 23h30. Ce message est pour te dire que j’aurais énormément aimé te rencontrer dans de meilleures circonstances (i.e. pas dans en état d’ébriété avancé). Je suis normalement beaucoup plus éloquent et posé. Si tu veux, on reprend la scène, et je te promets d’être super-charmant! Aussi, sache que je suis aussi passionné dans ma poursuite des bus, que dans tous les aspects de ma vie. Au plaisir de te revoir.

Le gars au foulard enroulé,