À la fille fatiguée dans la 45 dimanche le 6

Le 6 janvier dernier, dans la 45 Papineau en direction Nord, il y avait une fille qui dormait de manière sporadique. Dans un de tes moment de réveil, tu m’as demandé si tu pouvais prendre mon journal. J’ai accepté. Par la suite, tu es sortie dans le coin de la rue Masson. J’aimerais bien pouvoir te reparler. Tu avais l’air intéressante.

Le gars à la tuque turquoise avec 2 pompons,