À la passagère de l’autobus 55 Nord de 8 h 15

Mon horaire change et je prendrai désormais le 55 Nord de 7 h 45. Pourrons-nous poursuivre ce tête-à-tête muet que nous entretenons depuis maintenant 4 ans, huit mois et cinq jours ? Je lirai mon journal, tu consulteras ta tablette, comme d’habitude. Maints vieux couples s’épanouissent dans une routine semblable. Il te suffira de te lever une demi heure plus tôt chaque matin. Nous permettras-tu de fêter bientôt dans l’autobus, à notre manière discrète, nos noces de bois ?

Balthazar Tableraze,