À toi, beauté aux cheveux en bataille

Je t’ai aperçu à Berri-UQAM, mardi. Tu marchais en direction de la ligne verte et tu es sorti à Place-des-Arts. Tu avais une tuque grise, un sac bleu et des souliers gris : eh oui, j’ai bien pris le temps de t’observer, tu étais d’une beauté que l’on voit rarement dans la métropole. En espérant te revoir et recroiser tes beaux yeux noisettes.

Écrivaine anonyme,