a toi belle brune, élancée, très beau sourire, rencontrée au métro cote vertu.

Nos sièges étaient côte à côte aujourd’hui quand on a pris le métro cote vertu ensemble. A un moment, je vous ai adressé la parole en vous demandant pourquoi vous avez l’air anxieux. Vous m’avez répondu que vous êtiez fatiguée. Je vous ai répondu en anglais que vous avez besoin d’un peu de repos. Après, je me suis excusé de vous avoir dérangé. Vous m’avez dit d’un signe de faire attention à un monsieur qui se tenait debout. Moi, grand black, veste marron, pull couleur noire, pantalon noir, sac à dos noir. Durant tout le trajet, vous grignotez du pain sans doute pour tromper votre faim. Quand vous descendiez, j’avais les yeux rivés sur mon téléphone portable. J’aurais bien aimé vous dire aurevoir et revoir votre beau sourire. Si vous reconnaissez, cela me ferait plaisir de vous lire dans le journal le Metro. Excellente journée.

Mister schoolife,