À une femme

Il fallait bien que j’utilise la rubrique de ce journal pour te faire part de mes sentiments. En fait, j’ai toujours regretté de ne pas avoir osé de demander ton numéro de téléphone lorsque nous avions causé la première fois et j’espère que tu me pardonneras cette maladresse. En réponse à ta question si je suis heureux, oui, mais il y aurait toujours moyen de l’être un peu plus. Entretemps, profite de cette fin de semaine pour te reposer car je sais que tu te lèves très tôt les jours de semaine pour devoir te rendre à ton travail . À bientôt !

Un homme,