Charmant musicien

Tu es monté en même temps que moi dans ce métro, à Berri Uquam, ce vendredi 25 mars au alentour de 19H15, tu t’ai arrêté à Frontenac et tu avais une guitare. J’étais assise proche de toi et je me suis fais « gentiment » virer par une fille en détresse qui avait envie d’être seule et par conséquent m’a bien fais comprendre qu’il fallait que je me déplace. Cette situation nous a fais rire, nous avons échangé des regards, de beaux sourires, j’avais tout simplement envie de te rencontrer… Un jour peut être 🙂

Mystère,