Coeur de pirate…

T’ai-je dis merci,d’être ce rayon de vie ?
Merci mon doux coeur d’être mon paradis…
Qui m’anime tout le temps même par gros temps, on marche d’une même allure, sur le rythme d’une tendresse trouvée, marquée par la brûlure, bienheureux la nuit nous appartient ,on ne fait plus qu’un, une pluie chaude nous bénit, chante l’odyssée de nos sentiments, d’une allégresse bruyante,
T’ai-je dis merci ? Pour tous ces instants dont tu me fais le présent…Notre nuit 😉

La triade, 9 août 2020