Dimanche soir 22 février, ligne orange

C’était sur la ligne Orange, direction Côte-Vertu, tu es entré dans le wagon à Beaubien ou à Rosemont. Tu étais habillé de noir, les cheveux foncés rasés, la barbe de quelques jours, noire. Les lèvres pleines. Tu avais ton cell à la main et tu lisais tes textos (bulles bleues). Tu me regardais discrètement de biais. J’ai cherché dans mon petit sac un crayon et un papier avec l’ idée folle de te donner mon numéro, mais nous sommes arrivé à Berri où tu es descendu. Mais juste avant de quitter le wagon, tu t’es tourné vers moi, je t’ai souri, tu m’as retourné mon sourire et tu es sortie. Je t’ai suivi des yeux et tu t’es retourné vers moi…

Tu dois être dans la trentaine comme moi. J’ étais également habillée en noir, les cheveux foncés et longs, les yeux noisettes, des lunettes, deux sacs, un foulard gris et fushia foncé… Il était 21h20, lorsque tu es descendu à Berri.
J’ai d’autres sourires en réserve pour toi! 😉

Le sourire du chat!,